DROGUES DANS LES PRISONS
L'objectif principal du programme des drogues en prisons est d'améliorer la santé dans les établissements pénitentiaires avec le respect des Droits de l'homme. La prison est un environnement risqué pour les prisonniers et le personnel.

En particulier, les utilisateurs de drogues injectables sont exposés à divers risques pour la santé; c'est à dire, un surdosage, abcès infectieux des sites injectés et la transmission de maladies transmissibles par le sang comme l'Hépatite C ou le VIH. Limiter la propagation des maladies transmissibles en prison bénéficie, prisonniers ainsi qu'à la société dans son ensemble et réduit les charges pesant sur le système de santé d'un pays.

Ce projet vise également à développer des stratégies de traitement de la toxicomanie et de la réinsertion sociale des détenus usagers de drogues afin de réduire la rechute et la récidive. La promotion des soins continus doit soutenir les efforts de traitement de drogue et garantir des soins continus pour les gens qui entrent et sortent de prison. Le programme comporte un élément important de la coopération entre les pays impliqués et vise à étendre les meilleures pratiques partout en Europe.
Activités
• Diffusion des meilleures pratiques d'exemples sur le traitement de substitution aux opiacés dans les prisons
• Formation des psychologues dans le cadre de formations en cascade
• Mise en œuvre des activités de prévention des drogues participatives pour les détenus
• Augmentation de la sensibilisation sur la stigmatisation des usagers de drogues et de l'importance du traitement de la toxicomanie, réduction des risques et réadaptation
• Faciliter la collaboration régionale
• Renforcement des capacités de l'administration pénitentiaire à mettre en œuvre des mesures de réduction des risques
• Renforcement des capacités de l'administration pénitentiaire à surmonter des préjuges et idées fausses vers la réduction des risques et le traitement de la toxicomanie
• Augmentation de la sensibilisation sur les risques de la consommation de drogues et la promotion des mesures adéquates contre la drogue dans les prisons
• Établissement de formations et de matériaux d'information
Projets
“Traitement et réduction des risques dans les Prisons moldaves” (2010-2011)

“Prévenir le trafic de drogues et d'abus dans les Prisons - Extension de meilleures pratiques en Europe Orientale et de la région des Balkans” (2012-2013)

“Soutenir les Services de traitement de drogue dans les Prisons - Extension de meilleures pratiques en Europe Orientale et de la région des Balkans” (2013-2014)

Réponse de la justice pénale pour les détenus dépendants de la drogue- programme conjoint du Conseil de l'Europe et la Commission Européenne (2015-2017)
Nouvelles
Aperçu des systèmes de traitement de la toxicomanie

Des chercheurs de onze pays différents se sont réunis le 19 février 2014 au Centre Européen de la Jeunesse du Conseil de l'Europe à Budapest afin de préparer une publication sur les systèmes de traitement de la toxicomanie dans les prisons d’Europe de l'Est et du Sud-Est. Voici quelques impressions de la réunion:
suite IMAGES

Nouvelles récentes
La réunion d’experts sur la santé en milieu carcéral
La secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe, Gabriella Battaini-Dragoni, a ouvert la réunion d’experts sur la santé en milieu carcéral qui s’est tenue à Strasbourg le 27 mai par un discours qui défendait de meilleures conditions de santé dans les prisons d’Europe selon des normes internationales. Cette réunion a été co-organisée par le Groupe Pompidou et par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et a rassemblé de hauts représentants d’organisations internationales dans le domaine de la santé en milieu carcéral, ainsi que des représentants de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, du Comité Européen pour la prévention de la torture et l’Unité de coopération en matière de droit pénal du Conseil de l’Europe. L’objectif était de balayer le paysage institutionnel actuel de la santé en milieu carcéral et de réfléchir aux moyens à mettre en place pour renforcer l’engagement des autorités sanitaires pour la santé des prisonniers. Il a été décidé que l’ensemble préexistant de règles et de normes internationales pour la protection et la défense de la santé et du bien-être des prisonniers devait être soumis à une évaluation et un développement constants ainsi que prendre en compte les dernières évolutions et les dernières avancées scientifiques dans les domaines de la protection des droits de l’homme, de l’éthique médicale, de la prévention de la torture et des mauvais traitements mais aussi de la santé publique. La réunion fut aussi l’occasion de lancer, en collaboration avec l’OMS, la nouvelle version du manuel sur la santé en milieu carcéral:  "Prisons et Santé".

Suivez les liens ci-dessous pour voir les présentations:

suite Mauro Palma
suite Marzena Ksel MD
suite Linda Montanari, Luis Royuela, Dagmar Hedrich
suite Europris
suite Dr. Fabienne Hariga
suite Roberto Monarca
suite HIPP
suite Sophia Bessias
suite WHO
suite CEB
suite Dr. Eamonn O'Moore


suite Toutes les nouvelles
Page d'accueil
AGENDA
Août

27-28, Paris
Révision des politiques de TSO


suite Agenda 2015
PUBLICATIONS & DOCUMENTS


suite Nos publications (ISBN)
suite Nos documents (P-PG/)
Thématiques
suite Nos dossiers
suite Jeunesse