Retour

Malte exhortée à améliorer l’assistance aux victimes de la traite

GRETA Strasbourg 16 mars 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Malte exhortée à améliorer l’assistance aux victimes de la traite

Dans un rapport publié aujourd’hui, le Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains du Conseil de l'Europe (GRETA) exhorte Malte à intensifier ses efforts pour fournir une assistance, y compris un hébergement sûr, aux victimes de la traite des êtres humains.

Le rapport analyse l’évolution intervenue depuis la publication du premier rapport d’évaluation du GRETA en novembre 2012 en ce qui concerne la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par Malte. Plusieurs des recommandations formulées dans ce rapport ont été suivies, dont la mise en place d’un mécanisme national d’orientation qui définit les rôles et les responsabilités des différentes institutions en matière d’identification des victimes de la traite et d’assistance à ces victimes. L’attention accrue accordée à la lutte contre la traite des êtres humains aux fins d’exploitation par le travail est aussi positive. Le GRETA salue également l’adoption d’une nouvelle loi sur les victimes d’infractions pénales qui comprend des dispositions sur l’accès des victimes de la traite à l’assistance et à l’indemnisation.

Le GRETA exhorte cependant les autorités maltaises à faire en sorte que la procédure d’identification et d’orientation des enfants victimes de la traite tienne compte des besoins particuliers de ceux-ci, dont l’accès à un suivi psychologique et la formation adaptée du personnel. Le fait qu’une infraction soit commise à l’encontre d’un enfant, quels que soient les moyens utilisés, devrait constituer une circonstance aggravante. 

Communiqué de presse - Malte exhortée à améliorer l’assistance aux victimes de la traite


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter