Groupe Pompidou - Lutte contre l'abus et le trafic de drogues

A la Une
Programme de formation 2015 du Groupe Pompidou

Les responsables politiques se sont retrouvés à Ljubljana, le 23 mars dernier, pour une formation de haut niveau visant à examiner les politiques actuelles en matière de drogue, en prévision de la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies en 2016 (UNGASS). Cette prochaine session extraordinaire de l’assemblée générale de l’ONU aura pour objet les problèmes liés à la drogue au niveau mondial. Afin de préparer cet événement, un compte-rendu de l’implantation par les Etats membres de la Déclaration politique et du Plan d’action, adopté en 2009, a été effectué. Cette formation visait à aider les gouvernements dans l’efficacité de leur examen des politiques et des stratégies internationales, européennes et nationales, en matière de lutte contre la drogue. Cette formation a également permis de mieux comprendre quelles actions ont été efficaces et quels efforts devront être mis en œuvre en vue d’actions futures.


Actualité
Elaboration de politiques globales en matière de drogues

A l’occasion de sa déclaration lors de la 58e session de la Commission des stupéfiants, le Groupe Pompidou a rappelé à l’ONU, aux ONG, aux OIG, aux experts et aux représentants des gouvernements du monde entier que « l’objectif principal du cadre juridique en matière de drogues mis en place par les Nations Unies est la protection de la santé et du bien-être de l’humanité ». Cette déclaration a été présentée par la présidence norvégienne du Groupe Pompidou en soutien à la préparation de la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies en 2016 (UNGASS), portant sur les drogues à travers le monde. En liaison avec les gouvernements de Croatie, de la République de Moldavie, de Roumanie, ainsi qu’avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) et l’ONG norvégienne Phoenix Haga, deux événements parallèles ont été organisés autour des thèmes suivants : « Zoom sur les femmes : la réintégration sociale comme clé vers un rétablissement réussi » et « Le succès des communautés thérapeutiques en prison – un modèle pour l’Europe ». Par ailleurs, le Groupe Pompidou a exposé des affiches pour la prévention de la drogue, réalisées par des prisonniers roumains qui ont ainsi pu découvrir que la création artistique constitue un moyen efficace pour exprimer des émotions réprimées et affronter les problèmes liées à la drogue.

suite Pompidou Group sur le manuscrit UNGASS 2016
suite CND 2015 - VIDEO
suite L'événement en images
suite Prospectus - Exposition d'Art
suite Prospectus - Moldavie et Roumanie
suite Prospectus  - Croatie

 


Usages de drogues chez les adolescents en région Méditerranée

Les enquêtes en milieu scolaire permettent aux décideurs de réagir aux nouvelles tendances en matière de drogues et aux risques liés à l'usage problématique de drogues parmi la population la plus vulnérable : les jeunes. Le premier rapport du Projet d’enquête méditerranéenne sur l’alcool et les autres drogues en milieu scolaire (MedSPAD) permettra d'en savoir plus sur l'épidémiologie et les schémas de consommation chez les adolescents. Ce rapport sera publié et distribué dans le courant de l'année. MedSPAD a été inauguré en 2003 et le premier comité MedSPAD a été formé en 2014 par le Réseau Méditerranée du Groupe Pompidou. Le comité soutient le partage d'expériences entre les pays faisant partie de MedNet et qui ont déjà mis en œuvre MedSPAD (le Liban, le Maroc et la Tunisie) et ceux qui souhaitent prochainement implanter MedSPAD (l'Algérie, l'Égypte). Le comité offre l'opportunité de débattre autour des résultats des enquêtes et des politiques de prévention. L'exercice des enquêtes en milieu scolaire fait partie des exigences des Observatoires nationaux en matière de drogues et d'addiction à la drogue, lesquels existent déjà en Europe ou sont sur le point d'être implantés dans certains pays de la région méditerranéenne. MedSPAD partage son expertise avec les autres pays européens et en particulier avec le Projet d’enquête paneuropéenne sur l’alcool et autres drogues en milieu scolaire (ESPAD) qui se déroule dans 35 pays et qui, depuis 1995, est reconduit tous les quatre ans. L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) a rejoint MedSPAD comme observateur en 2015. Le projet est également soutenu par le Programme Sud « Renforcer la réforme démocratique dans les pays du sud de la Méditerranée », financé par l'Union Européenne et mis en œuvre par le Conseil Européen. La prochaine réunion du MedSPAD est prévue le 5 octobre. Le premier rapport régional du MedSPAD sera disponible cet été en anglais, en français ainsi qu'en arabe.
     

FOCUS
  Attention: vos enfants vous imitent!

Le Groupe Pompidou a lancé sa nouvelle vidéo de prévention contre les drogues "Attention: vos enfants vous imitent" lors de son atelier sur les compétences parentales et la prévention contre les drogues qui s’est tenu à Kiev du 10 au 12 octobre 2014. Cette vidéo fait partie d’une campagne médiatique de prévention contre les drogues organisée conjointement par le Groupe Pompidou, le Service Ukrainien de Contrôle des Drogues, l’UNICEF et AFEW (Aids Foundation East-West / Fondation Est-Ouest de lutte contre le Sida). Au cours de l’atelier, des dirigeants d’ONG, des éducateurs et des spécialistes de la prévention de toutes les régions d’Ukraine ont discuté de la manière d’améliorer l’implication des parents dans les activités de prévention contre les drogues. Plus de cent personnes ont candidaté pour participer à cet atelier, un signe concret du besoin urgent de procurer en Ukraine des formations de prévention primaire contre les drogues. L’atelier a été organisé conjointement par le Groupe Pompidou et AFEW.
 
Voir la vidéo ICI



Soutien pour les populations déplacées en Ukraine bénéficiant d’un traitement de substitution aux opiacés

Le Groupe Pompidou, conjointement En partenariat avec HIV Alliance en Ukraine, le Groupe Pompidou, a inauguré lancé un projet visant à soutenir les patients qui bénéficiaient dans l’est de l’Ukraine et en Crimée ayant précédemment bénéficié d’un traitement de substitution aux opiacés (TSOOpiate Substitution Treatment ou OST) et ayant été avant d’être déplacés à l’intérieur des territoires de l’est de l’Ukraine et de Crimée. Le but de ce projet, financé par la Norvège, consiste à fournir à près de 75 patients traités à Kiev et à Dnipropetrovsk, des soins médicaux et ainsi qu’une aide sociale. Suite aux démarches de la Fédération de Russie, Le programme OST TSO est interrompu depuis les évènements de mai 2014 en Crimée suite à l’annexion de ces territoires par la Fédération de Russie. A cause du conflit dans l’est de l’Ukraine, les approvisionnements en méthadone et en buprénorphine ont également été stoppés à Donetsk et à Lougansk. Depuis l’instauration en 2005 des traitements de substitution aux opiacés en 2005, l’Ukraine a signalé des améliorations dans la prévention du VIH et du traitement de la toxicomanie.


 
Toute l'actualité
Des Vers une coopération étroite avec la Géorgie

Thomas Kattau du Groupe Pompidou, a rencontré le 13 février dernier le vice-ministre géorgien de l’intérieur, M. Archil Talakvadze, afin d’explorer les possibilités d’une coopération plus étroite entre la Géorgie et le Groupe Pompidou. Le ministre a souligné le rôle déterminant joué par le Groupe Pompidou dans le développement des politiques en matière de drogues. Une participation au Groupe aéroports, au Réseau précurseurs, ainsi qu’à la surveillance des activités sur le DarkNet devraient figurer parmi les priorités de coopération avec le Groupe Pompidou en 2015. Les deux parties ont exprimé le souhait que, dans un futur proche, la Géorgie fasse partie du Groupe Pompidou. Dans le cadre des « Conférences européennes » organisé par le programme de mesures de confiance du Conseil de l’Europe, T. Kattau a également donné une conférence à Sukhumi sur les politiques européennes en matière de drogue.




suite Toute l'actualité
Agenda
Mars

2-3, Rabat
Table ronde Maroc sur l’institutionnalisation du rapport Observatoire
11, Vienne
Réintégration sociale des femmes - une clé pour la récupération réussite
12, Vienne
Le succès des communautés thérapeutiques dans le prisons - un modèle pour l'Europe
9-13, Vienne
Exposition: Art thérapie et prévention de la toxicomanie dans les prisons
23-25, Ljiubljiana
Séminaire de définition des besoins
26-27, Ljubljana
Préparation du séminaire de qualification


suite Agenda 2015
Thématiques
suite Nos dossiers
suite Jeunesse