Retour

Le Congrès appelle la Pologne à retirer ses résolutions contre « l’idéologie LGBT » et à protéger les droits des personnes LGBTI

Congrès des pouvoirs locaux et régionaux STRASBOURG 16 juin 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Congrès appelle la Pologne à retirer ses résolutions contre « l’idéologie LGBT » et à protéger les droits des personnes LGBTI

Lors de sa 40e session, le 16 juin 2021, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe a examiné la situation des personnes LGBTI en Europe sur la base d'un rapport préparé par Andrew Boff (Royaume-Uni, ECR) et Yoomi Renström (Suède, SOC/G/PD).

Le Congrès a adopté une résolution et une recommandation sur le rôle et les responsabilités des pouvoirs locaux et régionaux pour la protection des personnes LGBTI dans le contexte de la montée des discours de haine et de la discrimination à leur égard, demandant aux gouvernements centraux d'élaborer des plans d'action nationaux renforçant les mesures de lutte contre la discrimination et en faveur des droits de l'homme, y compris des personnes LGBTI.

« Dans toute l'Europe, les droits et la reconnaissance des personnes LGBTI sont sous pression », a déclaré le rapporteur Andrew Boff.

« La montée des discours de haine crée des divisions entre les citoyens de nos villes et régions. Pour y faire face, les autorités locales et régionales doivent renforcer les droits sociaux et le bien-être de leurs citoyens LGBTI et promouvoir le dialogue. Nous avons le devoir, envers tous nos concitoyens, de créer des sociétés inclusives », a-t-il ajouté. 

Le Congrès a également adopté une résolution sur le rôle des collectivités locales et régionales concernant la situation des personnes LGBTI en Pologne, suite à une mission d'enquête effectuée en novembre 2020.

« Depuis 2019, plus de 90 villes et régions polonaises ont adopté des résolutions se déclarant libres de la soi-disant 'idéologie LGBT'. Le rôle des élus locaux n'est pas de légitimer le rejet à l'encontre des personnes LGBTI. Leur rôle est de promouvoir la diversité et de faire respecter les droits de l'homme. Nous avons demandé aux autorités locales polonaises d'annuler ces résolutions et déclarations », a déclaré le rapporteur.

À cette occasion, le Président du Congrès, Leendert Verbeek, a exprimé son inquiétude quant aux développements préoccupants sur le front social et politique. « La montée des discours de haine et de la discrimination à l'encontre des personnes LGBTI en fait partie et il est en effet très inquiétant d'apprendre la législation adoptée hier par le Parlement hongrois, en particulier au moment où la Hongrie préside le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe » a-t-il ajouté.

Discours d'Andrew Boff sur le premier rapport (uniquement disponible en anglais)

Discours d'Andrew Boff sur le rapport d'enquête sur la Pologne (uniquement disponible en anglais)

Plus d'informations suivront.

*** 40ème Session du Congrès (2ème partie) ***

Dossier de la 40e Session - Agenda - Documents : ENG | FRA | DEU | ITA | RUS - Vidéos et photos


Agenda Agenda
10-31 juillet 2021 Mostar (Bosnie-Herzégovine)

Assemblée des citoyens de Mostar

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter