Retour

Renforcer le système de protection des migrants et des réfugiés en Bulgarie

Représentant spécial du Secrétaire Général sur les migrations et les réfugiés Strasbourg 23 avril 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Shutterstock.com

Shutterstock.com

Dans un rapport publié aujourd’hui, Tomáš Boček, Représentant spécial du Secrétaire Général sur les migrations et les réfugiés, reconnaît que les efforts déployés par la Bulgarie pour relever les défis liés au nombre élevé d’arrivées de migrants et de réfugiés, mais il souligne sa préoccupation au sujet des difficultés auxquels ceux-ci sont confrontés pour entrer sur le territoire bulgare, notamment à la frontière avec la Turquie, et pour obtenir la protection internationale.

« La Bulgarie a fait des progrès considérables pour inscrire les enfants réfugiés à l’école. Cependant, l’intégration des migrants et des réfugiés au niveau local est lente, parce qu’elle n’a pas de caractère obligatoire pour les municipalités et que l’opinion publique manifeste en général une attitude négative à leur égard », a déclaré le Représentant spécial.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur twitter @coe sur twitter