Retour

Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe : La conférence annuelle aborde le sujet de l’avenir de l’enseignement de l’histoire

Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe Strasbourg 28 novembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe : La conférence annuelle aborde le sujet de l’avenir de l’enseignement de l’histoire

L’année écoulée a montré que les débats historiques peuvent être utilisés pour nourrir la haine mais que, lorsqu’elle est enseignée dans toute sa complexité, l’histoire peut en fait contribuer à apaiser les conflits - comme le montre l’expérience de 70 ans du Conseil de l’Europe dans ce domaine. L’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe du Conseil de l’Europe, dont l’objectif est de fournir un panorama clair de la manière dont l’histoire est enseignée sur notre continent et au-delà, organise son événement annuel (les 1er et 2 décembre) autour de la question "Un avenir sans enseignement de l’histoire ?" (programme). Il vise à réunir des professionnels de l’éducation, des représentants des gouvernements et des experts de haut niveau pour répondre aux questions autour de ce thème lors de panels, de dialogues et de messages politiques concernant l’enseignement de l’histoire. Le Secrétaire Général Adjoint Bjørn Berge prononcera un discours de bienvenue. Participeront à l’événement la ministre albanaise de l’Education, des Sports et de la Jeunesse Evis Kushi, le ministre français de l’Education nationale et de la Jeunesse Pap Ndiaye (message vidéo), la ministre irlandaise de l’Education Norma Foley (message vidéo), ainsi que le ministre portugais de l’Education João Marques Da Costa.

Des conférences seront proposées par Mary Kaldor, professeure de gouvernance mondiale et directrice de l’unité de recherche sur la société civile et la sécurité humaine de la London School of Economics (« L’Europe d’hier et de demain ») et par Georgiy Kasianov, chef du laboratoire international d’études de la mémoire de l’université Maria Curie-Skłodowska de Lublin, en Pologne (« Manipulation ou perspective ? L’utilisation de l’histoire par la Russie dans la guerre en Ukraine »).

Les conclusions du premier rapport thématique de l’Observatoire sur « Les pandémies et les catastrophes naturelles telles que reflétées dans l’enseignement de l’histoire » seront discutées tout au long de la conférence ainsi que dans une session dédiée.


 Communiqué de presse
Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe : La conférence annuelle aborde le sujet de l’avenir de l’enseignement de l’histoire


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter