Retour

L’Irlande doit renforcer la lutte contre la traite des êtres humains

GRETA Strasbourg 28 septembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L’Irlande doit renforcer la lutte contre la traite des êtres humains

Le Groupe d’experts du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA)  a exhorté les autorités irlandaises à prendre des mesures supplémentaires pour lutter contre la traite des êtres humains, notamment en améliorant l’efficacité des poursuites concernant les infractions de traite et en mettant en place des structures d’hébergement spécialisées et une indemnisation pour les victimes.

Dans son dernier rapport d’évaluation, le GRETA a également exhorté les autorités irlandaises à mettre en place un mécanisme national d’orientation qui garantisse l’implication de plusieurs agences dans l’identification des victimes de tous les types de traite, et à assurer aux victimes de la traite une assistance spécialisée. 

Le rapport montre que le nombre total de victimes présumées de la traite en Irlande est passé de 103 en 2017 à 44 en 2021. L’exploitation sexuelle reste la forme d’exploitation prédominante, mais le nombre de personnes soumises à la traite aux fins d’exploitation par le travail – dans divers secteurs dont la pêche, l’agriculture, la construction, la restauration et le travail domestique – a augmenté au cours de la même période.


 Dernier rapport d'évaluation du GRETA : Access to justice and effective remedies for victims of trafficking in human beings

 Communiqué de presse
L’Irlande doit intensifier sa lutte contre la traite des êtres humains, déclarent les experts du Conseil de l’Europe


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter