Retour

Lituanie : faire davantage pour prévenir la traite des êtres humains

Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA) Strasbourg 21 juin 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Lituanie : faire davantage pour prévenir la traite des êtres humains

La Lituanie a fait des progrès dans la lutte contre la traite des êtres humains ces dernières années, mais des améliorations sont nécessaires pour prévenir la traite à des fins d’exploitation du travail, protéger les enfants de la traite et fournir aux victimes une assistance, un logement, des soins médicaux et l’accès à une indemnisation.

Ces conclusions figurent parmi les principales constatations du deuxième rapport d’évaluation sur la Lituanie du Groupe d’experts du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA).

Le rapport prend note de l’évolution du cadre juridique, institutionnel et politique de la Lituanie en matière de lutte contre la traite des êtres humains, de l’adoption d’un nouveau Plan d’action national (2017-2019), ainsi que des efforts déployés pour former et sensibiliser les professionnels, une attention particulière étant accordée aux enfants et aux personnes en situation d’exclusion sociale.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter