Retour

Favoriser la réconciliation en Europe par l'enseignement de l'histoire : première conférence à Strasbourg

Conseil de l'Europe Strasbourg 30 novembre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Favoriser la réconciliation en Europe par l'enseignement de l'histoire : première conférence à Strasbourg

L’histoire peut être enseignée de manière à promouvoir la réconciliation à l’intérieur des pays et entre eux, et à prévenir les préjugés, les clichés et la partialité.

Récemment créé par le Conseil de l'Europe, l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe s’efforcera de relever les difficultés associées à la manière dont l’histoire est enseignée sur notre continent ; il consacre sa première Conférence annuelle (Strasbourg, Palais de l’Europe, 2-3 décembre) au thème de « l’histoire pour la démocratie ».

Cet événement intitulé « Préserver la démocratie : pourquoi l’enseignement de l’histoire est important ? » (programme - inscription) réunira des professionnels de l’éducation ainsi que des représentants des gouvernements et des experts de haut niveau qui échangeront sur l’état de l’enseignement de l’histoire en Europe et sur les mesures correspondantes des pouvoirs publics. La Secrétaire Générale Marija Pejčinović Burić prononcera les paroles d’ouvertures avec Jean Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports (message vidéo) et Monsieur Margaritis Schinas, Vice-président de la Commission européenne. Monsieur l’Ambassadeur Michele Giacomelli, Représentant permanent de l’Italie auprès du Conseil de l’Europe, s’exprimera au nom de la Présidence italienne du Comité des Ministres.

  • Les pandémies et les catastrophes naturelles dans l’enseignement de l’histoire » feront l’objet du premier rapport thématique de l’Observatoire et d’un discours présenté par l’historien Niall Ferguson.

Contexte

Comme le déclare la Convention culturelle européenne, le Conseil de l'Europe reconnaît depuis sa création l’importance de l’histoire comme fondement de l’éducation des citoyens d’Europe. L’Observatoire, créé à l’initiative du gouvernement français en novembre 2020, s’appuie sur les décennies d’expérience de l’Organisation en matière d’enseignement de l’histoire et vise à compléter et à renforcer son programme intergouvernemental. La mission première de l’Observatoire est de collecter et de rendre disponibles, grâce à une série de rapports périodiques et thématiques, des informations factuelles sur les manières dont l’histoire est enseignée dans tous les pays participants. L’objectif premier sera de faciliter l’apprentissage mutuel et les échanges de bonnes pratiques. Il servira également de plateforme pour le perfectionnement professionnel et la création de réseaux entre les associations et instituts professionnels européens actifs dans le domaine de l’enseignement de l’histoire.

Dans le climat actuel de montée du populisme, un enseignement de l’histoire qui encourage les perspectives multiples et l’esprit critique est essentiel au développement d’une culture de la démocratie. Par la mise en évidence des pratiques favorables à un enseignement de l’histoire conforme aux valeurs du Conseil de l'Europe, l’Observatoire contribuera à renforcer la résilience face aux manipulations et aux distorsions de l’histoire et à promouvoir la paix et le dialogue.

Plus d’informations

États membres de l’Observatoire (17) : Albanie, Andorre, Arménie, Chypre, France, Géorgie, Grèce, Irlande, Luxembourg, Malte, Portugal, Macédoine du Nord, Fédération de Russie, Serbie, Slovénie, Espagne et Turquie.

Président du Comité de direction : Alain Lamassoure (France).

Programme « off »

 Discours de la Secrétaire Générale


Comment votre santé est-elle protégée par la Convention européenne des droits de l’homme ?
Voir quelques exemples de la manière dont la CEDH promeut l’accès à des soins de santé adéquats, la protection des personnes atteintes de troubles mentaux et bien d’autres questions dans ce domaine.


Les garanties inscrites dans la Convention européenne des droits de l’homme permettent de promouvoir la protection de l’environnement.
Voir quelques exemples de la manière dont la CEDH aborde les questions de droits de l’homme liées à l’environnement.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter