Retour

Lancement en France de la campagne « Donnons de la voix » contre les abus sexuels sur les enfants dans le sport

Conseil de l'Europe Strasbourg 14 novembre 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Adrien Taquet et Roxana Maracineanu

Adrien Taquet et Roxana Maracineanu

Roxana Maracineanu, ministre des Sports de la France, et Adrien Taquet, secrétaire d’État français à la Protection de l’enfance, ont annoncé aujourd’hui le lancement, en France, de la campagne du Conseil de l’Europe « Donnons de la voix ».
« Donnons de la voix » est une campagne du Conseil de l’Europe contre les abus commis sur les enfants dans le sport. Il ressort des travaux de recherche que les violences sexuelles concernent un enfant sur cinq en Europe et que leurs auteurs sont dans 80 % environ des cas des personnes qui font partie du cercle de confiance de l’enfant (famille, école et associations).

Le sport, qui se caractérise par des rapports de force déséquilibrés, un encadrement autoritaire et des systèmes de récompense, peut favoriser l’esprit d’équipe et la capacité de surmonter les difficultés et de faire face aux échecs, mais il peut aussi créer des relations de peur et de dépendance, et partant, exposer les enfants aux abus de pouvoir, y compris aux abus sexuels. La disparition des « obstacles naturels » du fait des contacts physiques inévitables, de la proximité physique avec des adultes dans les douches, les vestiaires et dans des espaces confinés expose aussi les enfants. À cela s’ajoute la peur du scandale, qui amène les organisations et les individus à garder le secret, laissant ainsi carte blanche aux prédateurs.

Les enfants ont du mal à parler des violences dont ils sont victimes : ils sont paralysés par la peur, la honte et la culpabilité ; ils aiment le sport qu’ils pratiquent et admirent leur entraîneur ; ils craignent de perdre des camarades sous la pression de leurs pairs. Qui plus est, les très jeunes enfants peuvent ne pas avoir conscience de la violence exercée, tandis que les adolescents peuvent s’imaginer vivre une « relation ».

La campagne « Donnons de la voix » cible les pouvoirs publics et l’ensemble des acteurs du mouvement sportif : clubs, associations et fédérations sportifs ainsi que sportifs et entraîneurs. Elle les engage à prendre des mesures concrètes pour prévenir les abus et y répondre. Son objectif est de faire en sorte que les adultes brisent le silence et donnent la parole aux enfants.

Dans le cadre de la campagne, le Conseil de l’Europe propose des vidéo clips en ligne et des supports écrits à ses États membres ainsi que l’intervention de formateurs et d’orateurs avertis lors de manifestations publiques.

Le lancement de la campagne « Donnons de la voix » en France s’inscrit dans le cadre de la Conférence internationale sur les droits de l’enfant, organisée à l’occasion de la présidence française du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, sur le thème : « Préparer l’Europe de demain : renforcer les droits de l’enfant ».


Agenda Agenda
Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter