Retour

Le Conseil de l’Europe rend hommage aux victimes de l’Holocauste des Roms

Secrétaire Général Strasbourg 2 août 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
@ Jarek Praszkiewicz, Central Council of German Sinti and Roma (2018)

@ Jarek Praszkiewicz, Central Council of German Sinti and Roma (2018)

Il y a soixante-quinze ans, tous les Roms encore présents au « Zigeunerlager » (camp tsigane) – 2 897 hommes, femmes et enfants – étaient exterminés dans les chambres à gaz d’Auschwitz-Birkenau. La liquidation du camp, le 2 août 1944, constitue un chapitre particulièrement sombre de l’Holocauste des Roms : une tentative du régime nazi et de ses partisans d’exterminer le peuple romani d’Europe. À l’occasion de la cérémonie commémorative qui s'est tenue le 2 août à Auschwitz, Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, a déclaré que bien que l’on ne puisse pas nier que les horreurs de l’Holocauste des Roms font partie de notre histoire, l’Europe a longtemps fermé les yeux sur ces événements.

Des survivants de l’Holocauste, des Roms venus de toute l’Europe, des personnalités politiques polonaises de haut rang et des diplomates étrangers ont assisté aux cérémonies qui se sont déroulées dans l’ancien camp de la mort. Bien que l’on ne connaisse pas le nombre exact de victimes, selon les historiens, quelques 500 000 Roms auraient été assassinés durant la Seconde guerre mondiale. Le Secrétaire Général a souligné qu’il était de notre devoir de mettre fin à un silence qui dure depuis des décennies. Nous avons un devoir de mémoire et il nous incombe de faire en sorte que ceci ne se reproduisent jamais plus. Il a également relevé que sur le spectre politique les extrêmes ont gagné en puissance et a rappelé que les Roms et Sintés continuent d’être en butte à l’intolérance, au racisme systémique et aux discriminations. Enfin, il a déclaré que le Conseil de l’Europe, premier gardien et défenseur principal des droits de l’Homme en Europe, a fait de l’inclusion sociale des Roms une priorité politique.

Outre la commémoration qui a eu lieu à Auschwitz, le Conseil de l’Europe a organisé une cérémonie en mémoire des victimes de l’Holocauste des Roms sur le parvis du Palais de l’Europe de Strasbourg.

Discours donnés lors de la cérémonie à Strasbourg par Matjaz Gruden (Directeur - Direction de la participation démocratique du Conseil de l'Europe) et Miranda Vuolasranta (Présidente - European Roma and Travellers’ Forum) :


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter