Retour

Bosnie-Herzégovine : Le Président du Congrès salue une avancée significative ouvrant la voie à la tenue d’élections locales à Mostar

Congrès Strasbourg 18 juin 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Bosnie-Herzégovine : Le Président du Congrès salue une avancée significative ouvrant la voie à la tenue d’élections locales à Mostar

Le Président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, Anders Knape, dans une déclaration soulignant l’importance de l’événement, a salué la signature par les chefs de parti Bakir Izetbegović (SDA) et Dragan Čović (HDZ), hier soir, de deux accords visant à rétablir le suffrage libre et démocratique à Mostar.

« Depuis la Session du Congrès d’octobre 2017, lors de laquelle le Groupe de réflexion sur Mostar, a été créé en association avec le Comité des régions de l’Union européenne, le Congrès œuvre sans relâche à sortir cette ville de l’impasse politique où elle se trouve », a déclaré M. Knape. « Le Groupe était chargé de promouvoir, tant au niveau local que national et européen, une solution juridique et politique durable permettant de rétablir la démocratie locale à Mostar. Ces trois dernières années, trois réunions majeures se sont tenues à Mostar, dont la dernière en novembre 2019 après la décision de la Cour européenne des droits de l’homme de contribuer à faciliter le dialogue nécessaire et d’ouvrir la voie à la tenue d’élections tout en garantissant les droits fondamentaux », a-t-il ajouté.

Signés en présence de la communauté internationale, ces accords mentionnent la loi de la Bosnie-Herzégovine sur les élections, en particulier la tenue d’élections à Mostar, ainsi que le statut de cette ville. « Je me réjouis des progrès significatifs qui ont été accomplis ces derniers jours et qui, espérons-le, ouvriront la voie à la tenue d’élections locales à Mostar dans un avenir proche. De plus, je suis convaincu que l’Assemblée parlementaire de Bosnie-Herzégovine ne tardera pas à adopter la législation nécessaire, dans le respect des procédures pertinentes », a ajouté M. Knape.

Depuis 2017, le Congrès a adopté plusieurs recommandations et déclarations. L’une d’elles, en février dernier, insistait sur l’importance du rétablissement de la démocratie locale. « Nous avons consacré beaucoup de temps et d’énergie au problème de Mostar et nous nous réjouissons de cette occasion de restaurer le suffrage démocratique dans cette ville, où de nombreux jeunes résidents vont maintenant – bientôt je l’espère – pouvoir voter à une élection locale pour la première fois de leur vie », a déclaré le Président du Congrès en conclusion.


 Page web : Observation des élections locales et régionales


 Communiqué de presse
Le Président du Congrès salue une avancée significative en Bosnie-Herzégovine ouvrant la voie à la tenue d’élections locales à Mostar


Agenda Agenda
29 juin–5 juillet 2020 Strasbourg

Evénements

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter