Retour

De nouvelles recherches analyseront les réponses aux cas de violence sexuelle à l'égard des femmes en Géorgie

Tbilissi, Géorgie 01/05/2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
De nouvelles recherches analyseront les réponses aux cas de violence sexuelle à l'égard des femmes en Géorgie

Le 1er mai 2019, le Conseil de l'Europe et le Bureau du Défenseur public de Géorgie ont organisé conjointement une table ronde avec divers professionnels du droit. Le but de cette réunion de travail était de présenter et de discuter le concept et la méthodologie de la recherche à venir sur la violence sexuelle à l'égard des femmes, qui sera menée par le Bureau du Défenseur public en collaboration avec le Conseil de l'Europe. Cette recherche analysera les pratiques actuelles en matière d'enquêtes, de poursuites et de jugements dans les affaires de violence sexuelle contre les femmes. Ces travaux seront menés à la lumière des normes du Conseil de l'Europe, y compris la Convention d'Istanbul. De plus, cette recherche explorera les raisons au faible taux de dénonciation de cas par les femmes victimes de violence sexuelle et les obstacles qu'elles rencontrent dans le recours au système judiciaire en Géorgie.

Cet événement a réuni des procureurs spécialisés, des juges, des représentants du Ministère de l'intérieur et du Bureau du Défenseur public. Ce fut l’occasion pour ces institutions de partager des informations et des expériences, y compris des statistiques et les difficultés rencontrées dans le traitement des cas de violence sexuelle, comme le viol. La discussion a clairement démontré l'opportunité et la pertinence d'une telle recherche car la question de la violence sexuelle n'aurait jusqu'à présent reçu que peu d'attention.

La réunion s'est tenue dans le cadre du projet "Prévenir et combattre la violence contre les femmes et la violence domestique en Géorgie".