Retour

Lancement d'un nouveau projet sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes en Arménie

Erevan 03/07/19
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Lancement d'un nouveau projet sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes en Arménie

Le projet du Conseil de l'Europe « Prévenir et lutter contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique en Arménie : poursuivre sur la voie de la ratification de la Convention d'Istanbul » a été lancé le 3 juillet 2019 à Erevan. Natalia Voutova, Cheffe du bureau du Conseil de l'Europe en Arménie, a souligné que le projet est conçu afin de soutenir tous les efforts nécessaires pour que l'Arménie dispose d'un système efficace de prévention de la violence domestique. « Avec les partenaires nationaux du projet, le gouvernement et les organisations de la société civile, nous sommes sur la bonne voie pour faire de l'Arménie un meilleur endroit où vivre pour des milliers de femmes et d'enfants ", a-t-elle déclaré.

Selon Zaruhi Batoyan, Ministre arménienne du travail et des affaires sociales, « le gouvernement arménien, représenté par le Ministère du travail et des affaires sociales, considère la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, ainsi que l'autonomisation des femmes comme des priorités. La révision du cadre juridique et le développement de mécanismes d'appui à la mise en œuvre de cette législation [la loi nationale sur la violence domestique] sont parmi les mesures concrètes à prendre. »

"Non seulement les femmes, mais toute la société bénéficie du rôle accru des femmes, et nous devons unir nos efforts en ce sens", a souligné la Ministre.

La prévention de la violence à l'égard des femmes commence par un changement d'attitudes et l'éducation des enfants. « Il est effrayant que, dans notre société, beaucoup de gens négligent le problème de la violence domestique », a déclaré Arevik Anapiosyan, Ministre adjointe de l'éducation, des sciences, de la culture et du sport. « Nous devons changer le système éducatif et enseigner l'égalité entre les femmes et les hommes pour que les générations futures ne tolèrent plus la violence », a conclu la Ministre adjointe.

Le projet du Conseil de l'Europe vise à améliorer les connaissances et les compétences des juristes, des policier-e-s, des travailleuses et travailleurs sociaux et d'autres personnes en charge des cas de violence à l'égard des femmes et de violence domestique en Arménie, et soutiendra l'intégration de la perspective de genre dans les écoles arméniennes. Le projet ouvre également la voie à la ratification par l'Arménie de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique

Le projet est mis en œuvre en partenariat avec le Ministère du travail et des affaires sociales, le Ministère de l'éducation, de la science, de la culture et du sport, le Ministère de la justice, le Bureau du Défenseur des droits humains et l'Académie de justice et de police et, est financé par les pays contributeurs au Plan d'action du Conseil de l'Europe pour l'Arménie 2019-2022 (actuellement Allemagne, Irlande, Liechtenstein et Norvège).

Pour plus d'informations sur le projet, consultez le site internet du projet.