Retour

L’ECRI a tenu sa 85e réunion plénière et met en garde contre les formes extrêmes de discours de haine et de violence en relation avec des affrontements et des conflits non résolus

Strasbourg, France 9 avril 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L’ECRI a tenu sa 85e réunion plénière et met en garde contre les formes extrêmes de discours de haine et de violence en relation avec des affrontements et des conflits non résolus

L’ECRI a tenu sa 85e réunion plénière, qui s’est déroulée du 30 au 31 mars 2021, sous forme de visioconférence.

Dans le cadre de ses travaux thématiques, l’ECRI a examiné son avant-projet de recommandation de politique générale n° 9 révisée sur la lutte contre l’antisémitisme.

Pour ce qui est du monitoring par pays, elle a adopté des conclusions faisant l’objet d’un suivi intermédiaire adressées à la Croatie, le Liechtenstein, Malte, la République de Moldova et le Portugal.

Alarmée par l’emploi de propos incendiaires, la large diffusion de contenus haineux et les informations faisant état d’atrocités commises dans le cadre d’affrontements et de conflits non résolus, l’ECRI a décidé de prendre une mesure exceptionnelle et de publier une déclaration sur la prévention et la lutte contre les discours de haine et la violence ultra-nationalistes et racistes dans ce contexte particulier. Dans sa déclaration, l’ECRI appelle toutes les parties prenantes, y compris au plus haut niveau politique, à prendre des mesures pour prévenir les crimes motivés par la haine, à s’abstenir de toute expression ou action équivalant à des discours de haine, à récuser toute manifestation de haine, à faire en sorte que les responsables soient tenus de rendre des comptes, à s’engager dans la mise en place de mesures de confiance et à associer les jeunes à la promotion de sociétés pacifiques et inclusives. Le texte complet de la déclaration de l’ECRI se trouve ici.

Au cours de la plénière, l’ECRI a également eu un échange de vues approfondi avec Dunja Mijatović, Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe. Le discours de la Commissaire est disponible ici.

L’ECRI a pris note de la déclaration de Harald Bergmann, porte-parole du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux sur les droits de l’homme du Conseil de l’Europe (pour plus de détails, voir le site web du Congrès).

L’ECRI a également tenu des élections pour un membre du Bureau. Cristian Jura (membre de la Roumanie) a été élu pour deux ans. Son mandat a débuté le 3 avril 2021.


accès restreint accès restreint

 Accès membres

 Réinitialisation du mot de passe (expiration tous les 6 mois)

e-news e-news