Retour

La Commission antiracisme du Conseil de l’Europe prépare un rapport sur le Luxembourg

Strasbourg 28 septembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La Commission antiracisme du Conseil de l’Europe prépare un rapport sur le Luxembourg

Une délégation de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) a effectué une visite au Luxembourg du 19 au 23 septembre 2022, première étape dans la préparation d’un rapport de suivi. La visite a été précédée de réunions en ligne le 15 septembre 2022. Durant cette visite, la délégation de l’ECRI a recueilli des informations sur l’égalité effective et l’accès aux droits, le discours de haine et la violence motivée par la haine, l’intégration et l’inclusion.

A Luxembourg-ville, la délégation a tenu des réunions avec des représentants du gouvernement et d'autres autorités, des députés et des acteurs de la société civile. Elle a visité la « Maison des droits humains » (Mënscherechtshaus) où elle a rencontré des représentants des organismes de promotion de l'égalité. Elle a en outre visité le Centre LGBTIQ+ CIGALE, un « espace protégé », la structure d'hébergement « Saint-Antoine » pour les demandeurs de protection internationale et le « Bâtiment T », structure mise en place pour les personnes fuyant la guerre en Ukraine. La délégation s’est également rendue dans la ville d'Esch-sur-Alzette où elle s’est entretenue avec les autorités locales et la société civile.

A la suite à cette visite, l'ECRI adoptera un rapport en 2023 dans lequel elle formulera une nouvelle série de recommandations sur les mesures à prendre par les autorités pour combattre le racisme et l'intolérance dans le pays. La mise en œuvre de deux recommandations prioritaires sera examinée dans les deux ans suivant la publication du rapport dans le cadre de la procédure de suivi intermédiaire de l'ECRI.

Dans son rapport 2017 sur le Luxembourg, entre autres recommandations, l'ECRI a recommandé aux autorités de donner au Centre pour l'égalité de traitement (le « CET ») la capacité de recevoir des plaintes et les pouvoirs nécessaires pour mener des enquêtes efficaces et le droit d’agir en justice.

Elle a également demandé aux autorités luxembourgeoises d’engager un débat et de mener une campagne d'information sur le sujet des personnes intersexuées.


accès restreint accès restreint

 Accès membres

 Réinitialisation du mot de passe (expiration tous les 6 mois)

e-news e-news