Retour

Sauvons des vies, en respectant la protection des données

Strasbourg 30 mars 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Sauvons des vies, en respectant la protection des données

S'il est fondamental de rappeler que la protection des données ne peut en aucun cas être un obstacle à sauver des vies humaines, il est tout autant fondamental de rappeler que les droits de l'homme et notamment les droits au respect de la vie privée et à la protection des données personnelles s'appliquent toujours. Les principes de la protection des données permettent toujours de trouver un équilibre entre les intérêts en jeu. La Convention 108+ énonce des normes élevées pour la protection des données personnelles qui sont compatibles et conciliables avec d’autres droits fondamentaux et intérêts public.

Les principes consacrés par les différents instruments internationaux et nationaux ne peuvent être suspendus mais seulement restreint, de manière légale et pour une durée limitée.

Alessandra Pierucci, Présidente du Comité de la Convention 108 et Jean-Philippe Walter, Commissaire à la protection des données du Conseil de l'Europe insistent sur la nécessité que les données personnelles soient protégées, même dans la situation actuelle et dans les différents domaines où les mesures prises pour lutter contre la pandémie et maintenir l'activité économique et l'éducation peuvent les mettre en danger.

Le Conseil de l'Europe a développé une série de recommandations et de lignes directrices qui peuvent aider les gouvernements, les autorités, les employeurs etc. dans leurs décisions dans les circonstances présentes.