Le CDADI a un rôle de coordination, de supervision et d’encadrement du fonctionnement de ses structures subordonnées:

 

Comité d'experts sur les questions relatives aux Roms et aux Gens du voyage (ADI-ROM)

Le Comité d'experts sur les questions relatives aux Roms et aux Gens du voyage (ADI-ROM) supervise la mise en œuvre du Plan d'Action stratégique pour l'inclusion des Roms et des Gens du voyage (2020-2025). Il examine la mise en œuvre des lois, politiques et pratiques nationales concernant l’intégration des Roms et des Gens du voyage au moyen de rapports thématiques fondés sur des visites, en vue de promouvoir les normes pertinentes du Conseil de l'Europe. Sur la base de ces rapports thématiques, l'ADI-ROM échange des informations, des points de vue et des expériences sur les lois, politiques et pratiques des États membres concernant l’intégration des Roms et des Gens du voyage pour recenser des exemples de mesures et de pratiques efficaces et pour aider les États membres à élaborer et mettre en œuvre des politiques performantes favorisant l'intégration des Roms et des Gens du voyage efficaces, en accordant toute attention requise aux personnes se trouvant dans des situations particulièrement vulnérables.

L'ADI-ROM est chargé, entre autres, de réaliser une étude sur les causes, la fréquence et les conséquences de l'antitsiganisme et les réponses possibles à ce phénomène, et de contribuer à l'élaboration d'un instrument juridique nouveau et complet sur la lutte contre le discours de haine.

 Mandat du ADI-ROM

 

Comité d’experts sur la lutte contre le discours de haine (ADI/MSI-DIS)

Le Comité d’experts sur la lutte contre le discours de haine (ADI/MSI-DIS) a la tâche spécifique de préparer un projet de recommandation du Comité des Ministres sur une approche globale de la lutte contre le discours de haine, y compris dans un environnement en ligne, dans un cadre de droits de l’homme, en se fondant sur la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme, sur les textes existants du Conseil de l’Europe et sur les enseignements tirés de la campagne de jeunesse du Mouvement contre le discours de haine et sur d’éventuels outils pratiques destinés à guider les États membres et d’autres acteurs concernés dans le domaine.

Le ADI/MSI-DIS est un organe commun, qui est subordonné à deux comités directeurs, le Comité directeur sur l’anti-discrimination, la diversité et l’inclusion (CDADI) et le Comité directeur sur les médias et la société de l’information (CDMSI). En raison de la nature complexe du discours de haine en tant que phénomène qui doit être abordé sous l'angle de la liberté d'expression ainsi que sous celui de la non-discrimination et de l'inclusion, les experts des deux parties travaillent ensemble vers une approche efficace et globale.

 Mandat du ADI/MSI-DIS

 

Groupe de travail sur l'intégration interculturelle (GT-ADI-INT)

Le CDADI constituera un groupe de travail chargé d'élaborer le cadre d’action multiniveaux sur l'intégration interculturelle, en particulier en ce qui concerne les migrants, qui sera composé de représentants de 10 États membres ayant des connaissances spécialisées en matière d'intégration interculturelle et de gestion de la diversité, désignés selon une méthode tenant dûment compte de l'équilibre géographique et de l'existence de cités interculturelles ou de réseaux de Cités interculturelles dans l'État concerné, ainsi que de représentants de 10 pouvoirs locaux qui sont membres à part entière du programme Cités interculturelles.

 Note explicative sur les missions et la composition du GT-ADI-INT

Secrétariat du CDADI Secrétariat du CDADI

Hallvard Gorseth, Secrétaire 

Wolfram Bechtel, Co-secrétaire

Ljiljana Stojisavljevic, Assistante