Centre Nord-Sud - Centre Européen pour l'interdépendance et la solidarité mondiales

Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe


TABLE RONDE

« LE XXIEME SIECLE, SIECLE DE L'INTERDEPENDANCE ET DE  LA SOLIDARITE MONDIALES"

dans le contexte du 20e anniversaire du
Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe

Mardi 18 mai 2010

Paços do Concelho - Hôtel de ville
Lisbonne (Portugal)

Programme provisoire

Organisée en partenariat avec la Mairie de Lisbonne

Contexte

La célébration du 20e anniversaire du Centre européen pour l'interdépendance et la solidarité mondiales offre un cadre d'excellence pour une Table Ronde sur "Le XXIe siècle, siècle de l'interdépendance et de  la solidarité mondiales", avec la participation d’un ensemble d’éminentes personnalités disposant d’une expertise unique sur cette question. La création du Centre a pour origine la Conférence « Nord-Sud : le rôle de l’Europe », qui s’est tenue du 9 au 11 avril 1984 à l’Assemblée de la République portugaise, sur invitation des autorités portugaises et de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, à un moment où la communauté internationale prenait conscience de la nécessité d'adopter une action politique concertée d'instauration d'un véritable dialogue Nord-Sud. Dans le suivi de la conférence a été lancée en 1988, par le Conseil de l'Europe en collaboration avec l'Union européenne, la Campagne pan-européenne sur l'interdépendance et la solidarité mondiales qui a donné naissance au Centre Nord-Sud.

Dans un contexte où la fin de l'antagonisme est-ouest laissait craindre une attention accrue de la communauté internationale envers les pays de l'Europe centrale et orientale au détriment des pays en développement, la création du CNS, en novembre 1989, représentait un signal politique important. Vingt ans plus tard, à 5 ans de l'échéance des Objectifs du Millénaire du Développement, à l'heure où le monde est confronté à une crise financière et économique sans précédent et où le dialogue entre les peuples reste plus important que jamais, le Centre Nord-Sud du Conseil de l'Europe propose de faire le point sur les principaux enjeux de l'interdépendance mondiale, les défis posés et les réponses que peut y apporter la communauté internationale.

Afin d’alimenter ce débat, le Centre compte sur un appui inestimable : les lauréats du Prix Nord-Sud ont accepté d’offrir leur réflexion écrite sur le thème de la Table Ronde. Une publication sur "Les enjeux de l’interdépendance et de la solidarité mondiales au XXIe siècle, contributions des lauréats du Prix Nord-Sud du Conseil de l’Europe" sera donc réalisée dans le suivi de cette manifestation.

9h00-10h00 Séance d’ouverture

    Orateurs

      Allocution de bienvenue: Manuel Brito, Représentant de António Costa, Maire de Lisbonne

      José Vera Jardim, Vice-Président de l’Assemblée de la République du Portugal, Président de la délégation portugaise au sein de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe

      Lluís Maria de Puig, représentant de Mevlüt Çavuşoğlu, Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe et membre de l’APCE

      Message de José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne

    Introduction générale

    Ólafur Ragnar Grímsson, Président de l’Islande

10h00-10h30 Pause café / Inauguration de l´exposition « 20 bâtisseurs de ponts dans l´histoire de l´humanité»

10h30-12h30 Session I "Vers un nouveau modèle de développement ? "

      En cette fin de la première décennie du XXIe siècle, il convient de poser les nouveaux défis de la coopération Nord-Sud dans un contexte économique et social très éloigné des conclusions du rapport "Nord-Sud" de la Commission Brandt (1980) ou du rapport Brundtland (1986).

      Ce début du Millénaire a le mérite de mettre le monde devant ses responsabilités : la crise financière qui a heurté le monde de plein fouet en 2008 a entraîné – renforcé - une crise économique et sociale sans précédent qui, à son tour, alimente (ou vice-versa) des crises politiques au niveau national, régional et international. Cette situation touche, en premier lieu, les populations les plus vulnérables qui paient un lourd tribut pour une crise dont elles ne sont pas responsables et met en danger la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement.

      Cette situation montre ainsi l’urgence, entre autres, de repenser notre modèle de développement et d’aller vers l’instauration d’un nouveau contrat social planétaire fondé sur une réelle solidarité mondiale et vers une gouvernance démocratrique mondiale.

      Quelles leçons tirées des politiques de développement des dernières décennies ? Quels rôles jouent les Etats et les institutions internationales et régionales dans la mise en œuvre de modèles de développement? Quel avenir pour les Objectifs du Millénaire pour le Développement ? Quelle coopération pour construire un système économique mondial basé sur l’équité et la justice ? Quel lien entre la solidarité mondiale et la promotion des droits humains ? Quelle contribution peuvent apporter les individus ? Et comment maximiser les ressources humaines, facteur déterminant de la stabilité économique, sociale et démocratique ?

      Modérateur: Ambassadeur Eberhard Koelsch, Vice-Président du Conseil exécutif, Président du "Think-Tank” du Centre Nord-Sud

    Orateurs :

      Sabuni Nyamko, Ministre de l’intégration et de l’égalité des genres (Suède)

      Mário Soares, Président de la Fondation Mário Soares, ancien Président de la République du Portugal

    Abderrahman Youssoufi, ancien Premier Ministre du Maroc

      Bogaletch Gebre, Fondatrice du "Kembatta Women’s Welfare Centre" (Ethiopie)

    Christophe Rouillon, Membre du Comité des Régions de l’Union européenne

    Nawal El Saadawi, écrivain, (Egypte)

    Nazaré Fernandes, Membre, Ministère de la Justice (Brésil)

12h30-14h00 Déjeuner

14h00-16h00 Session II "La gouvernance démocratique de la diversité culturelle"

      Dans un début de siècle marqué par une mondialisation au niveau des cultures, la diversité culturelle peut apporter une contribution concrète aux politiques de développement durable et de paix. Elle peut nous permettre d’assurer un exercice effectif des droits humains et des libertés universellement reconnus et de renforcer la cohésion sociale et la gouvernance démocratique.

      Le Livre Blanc du Conseil de l’Europe sur le Dialogue Interculturel « Vivre ensemble dans l’égale dignité » l’affirme : le développement de la gouvernance démocratique de la diversité culturelle permettra au dialogue interculturel de s’épanouir, en créant une culture politique qui valorise la diversité, basée sur les droits de l’homme et les libertés fondamentales et sur une égale jouissance des droits de tous les citoyens.

      Quels sont les défis que présente l’élaboration d’une culture politique favorable au pluralisme culturel ? Comment promouvoir un environnement propice à des progrès réalistes dans la mise en place de la gouvernance démocratique ? Comment parvenir à une vision cohérente de la diversité culturelle en montrant que celle-ci peut être bénéfique à une action de la communauté internationale ? Comment la placer au cœur des politiques de coopération ?

    Modérateur : Denis Huber, Directeur exécutif du Centre Nord-Sud

      Orateurs :

      Jorge Sampaio, Haut Représentant des Nations Unies pour l’Alliance des Civilisations, ancien Président de la République du Portugal

      Vera Duarte, Juge, Présidente honoraire de l’Association cap-verdienne des femmes juristes, ancienne Ministre de l’Education et de l’Enseignement supérieur du Cap Vert

    Stéphane Hessel, Ambassadeur (France)

      Gabriella Battaini-Dragoni, Directrice générale de l’Education, de la Culture et du Patrimoine, de la Jeunesse et du Sport du Conseil de l’Europe

    Marguerite Barankitse, Fondatrice de la Maison Shalom (Burundi)

      Cornelio Sommaruga, Vice-Président de la « Foundation for the Future », ancien Président du Comité international de la Croix Rouge (Suisse)

      Ludmila Sfirloaga / Jean-Claude Frécon, Vice-Présidents du Congrès des Pouvoirs Locaux et Régionaux du Conseil de l’Europe

16h15-16h30 Pause café

16h30-17h00 Séance de clôture

    Maud de Boer-Buquicchio, Secrétaire Générale Adjointe du Conseil de l’Europe

    Deborah Bergamini, Présidente du Conseil exécutif du Centre Nord-Sud

    Pedro Lourtie, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes du Portugal

17h00 Photo de famille

18h00-19h00 Cérémonie de remise du Prix Nord-Sud 2009 (Assemblée de la République du Portugal)

19h00 Réception offerte par le Président de l’Assemblée de la République