Les Roms ayant été et demeurant marginalisés dans la société, leur histoire reste souvent négligée dans la science historique officielle.


Il est connu et prouvé depuis le XVIIIe siècle que le romani, leur langue, fait partie des langues indo-aryennes et prouve que ses locuteurs sont d’origine indienne. Toutefois, les gens ordinaires ignorent presque tout de l’histoire et de la culture de cette nation qui — sur le plan démographique — est la plus grande minorité d’Europe. Par ailleurs, les gouvernements nationaux et les organisations internationales tentent de combattre la ségrégation, la stigmatisation et la marginalisation des Roms et d’essayer de les intégrer totalement dans la société.
 

Fiches pédagogiques sur l'histoire des Roms

Le Conseil de l'Europe est à l’origine d’un ensemble de fiches pédagogiques sur l’histoire, la culture et la langue roms. Pour venir à bout de la ségrégation, de la stigmatisation et de la marginalisation dont les Roms sont victimes, le Conseil de l'Europe tente de les intégrer pleinement dans la société. La connaissance mutuelle de l’histoire commune des Roms et des non Roms en Europe fait partie intégrante de ce processus d’intégration. Les fiches sont destinées à faciliter ce processus d’intégration par l’éducation.       

 Fiches pédagogiques sur l'histoire des Roms


Samudaripen

Des travaux visent à favoriser la reconnaissance du Samudaripen en faisant oeuvre de sensibilisation (en romani, ce mot signifie "(l') assassinat de tous", l'assassinat collectif) et renvoie au génocide des Roms et des Sintis pendant la deuxième guerre mondiale; le but est d'éviter que de tels crimes contre l'humanité ne se reproduisent.

La mémoire, et en particulier celle des événements survenus pendant la deuxième guerre mondiale, demeure une question sensible et douloureuse pour les Roms. Le projet comprend l'élaboration de matériel pédagogique sur l'histoire et la culture roms, l'organisation de manifestations et de réunions de travail et la mise au point d'un site Web consacré au devoir de mémoire rom.

Le site aura pour principale fonction de sensibiliser au génocide des Roms. Il comprend une base de données sur cette période de l'histoire rom et une bibliothèque virtuelle sur les publications les plus connues et les plus utiles ainsi qu'une carte interactive sur laquelle les pays peuvent reporter leurs spécificités nationales. Il donne aussi des informations sur les programmes scolaires, les matériels pédagogiques existants, les manuels scolaires, les lieux de mémoire et les pratiques novatrices mises en place par les ministères, la société civile, les organisations internationales, les musées et les établissements scolaires.

Le Conseil de l'Europe mène cette activité en coopération avec le point de contact pour les questions roms et sintis du BIDDH/OSCE.

 Site web "Le génocide des roms"

Vidéos Vidéos

Interview with Roma Holocaust survivor, Marin Constantin, who witnessed mass brutality in Nazi-controlled Ukraine during the Second World War


Année : 2011
Pays : Roumanie
Langue : Roumain avec des sous-titres en anglais