Retour

Déclaration de Timo Soini, Président du Comité des Ministres, sur la peine de mort au Bélarus

Présidence du Comité des Ministres Strasbourg 29 novembre 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Timo Soini

Timo Soini

« Je regrette vivement les exécutions signalées de M. Syamyon Berazhny et M. Ihar Hershankow au Bélarus, qui ont eu lieu malgré l’appel ferme du Comité des Ministres en octobre 2018 aux autorités du Bélarus d’instaurer un moratoire officiel sur les exécutions comme premier pas vers l’abolition de la peine de mort », a souligné aujourd’hui M. Timo Soini, Président du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe et ministre des Affaires étrangères de Finlande, dans une déclaration.

A cette même occasion, le Comité des Ministres, représentant les 47 Etats membres, avait encouragé les autorités du Bélarus à appliquer la peine alternative prévue dans la législation pénale du Bélarus et à commuer les condamnations à mort qui ont été prononcées. « Le Conseil de l’Europe est fermement opposé à la peine de mort en toutes circonstances et est résolument engagé en faveur de la promotion de son abolition universelle », a ajouté le ministre.


Agenda Agenda
Strasbourg 17 décembre

Rapport de MONEYVAL sur l'Albanie

Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter