Retour

Déclaration de Timo Soini, Président du Comité des Ministres, sur l’utilisation des langues des signes en Europe

Présidence du Comité des Ministres Strasbourg 14 mai 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Timo Soini

Timo Soini

« Je salue le soutien exprimé aujourd’hui par le Comité des Ministres à la promotion et la protection des langues des signes en Europe », a déclaré le 14 mai Timo Soini, Président du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe et ministre des Affaires étrangères de la Finlande. Dans une réponse à la Recommandation 2143 (2019) de l’Assemblée parlementaire sur « Protéger et promouvoir les langues des signes en Europe, le Comité des Ministres a souligné l’importance des langues des signes en tant que langues naturelles des sourds et a reconnu qu’il serait important d’améliorer la compréhension de la manière dont les langues des signes sont protégées et promues dans touts les États membres du Conseil de l’Europe. »

« Les langues des signes ont le statut de langue officielle en Finlande. Sous notre Présidence, une étude sur les droits relatifs aux langues des signes dans le cadre du Conseil de l’Europe et ses États membres a été préparée par une experte finlandaise, Mme Eeva Tupi, et présentée lors de la partie de session d’avril de l’Assemblée parlementaire. Un artiste finlandais de rap en langue des signes, Signmark, s’est également produit à cette occasion. Ces évènements ont contribué à la sensibilisation aux langues des signes et aux droits des sourds. J’espère que le Conseil de l’Europe continuera d’accorder une attention étroite à la promotion et la protection des langues des signes. »


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter