Retour

La Secrétaire Générale honore la mémoire des victimes de l’Holocauste des Roms

Secrétaire Générale Strasbourg 31 juillet 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

 

Le 2 août 1944, les quelque 3 000 hommes, femmes et enfants roms qui restaient encore dans le « Zigeunerlager » (camp des Tsiganes) d’Auschwitz-Birkenau furent exterminés dans les chambres à gaz. L’Holocauste des Roms fut une tentative du régime nazi et de ses suppôts d’exterminer les populations roms d’Europe.

Dans un message vidéo, mis en ligne pour commémorer le 76e anniversaire de ces atrocités, Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, se félicite qu’un nombre croissant de pays européens reconnaissent officiellement la Journée européenne de commémoration de l’Holocauste des Roms, le 2 août. Elle y explique que « seule une solide compréhension du passé permet de forger un meilleur avenir ».

Bien que les chiffres exacts ne soient pas connus, les historiens estiment qu’environ 500 000 Roms ont été assassinés au cours de la Seconde Guerre mondiale.

« Mes pensées vont à ceux qui ont perdu la vie, à ceux qui ont survécu et aux communautés roms et de Gens du Voyage qui continuent de contribuer à la richesse et à la diversité de la vie culturelle de notre continent » ajoute la Secrétaire Générale.

Elle souligne que cette commémoration est un temps fort pour le Conseil de l’Europe, indiquant qu’il est important de transmettre la mémoire de ces événements dans l’enseignement et d’honorer les victimes et survivants roms de l’Holocauste. Elle salue une récente recommandation du Comité des Ministres qui appelle les 47 États membres du Conseil de l’Europe à enseigner l’histoire des Roms et des Gens du Voyage dans les écoles.

Alors qu’une cérémonie de commémoration se tient depuis plusieurs années sur le parvis du Palais de l’Europe, à Strasbourg, le 2 août, il a été décidé cette année, en raison de la crise de la Covid‑19, de remplacer ce rassemblement par un message vidéo en ligne de la Secrétaire Générale.

@ Jarek Praszkiewicz, Central Council of German Sinti and Roma (2018)


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter