Retour

Secrétaire Général : la décision de la Commission électorale suprême de Turquie (YSK) visant à empêcher les candidats élus de prendre leurs fonctions soulève des questions au sujet de l’État de droit

Secrétaire Général Strasbourg 16 avril 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Secrétaire Général : la décision de la Commission électorale suprême de Turquie (YSK) visant à empêcher les candidats élus de prendre leurs fonctions soulève des questions au sujet de l’État de droit

Le Secrétaire Général Thorbjørn Jagland a écrit au président de la Commission électorale suprême de Turquie, M. Sadi Güven.


Agenda Agenda
Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter