Retour

Le Secrétaire Général appelle l'opposition albanaise à continuer de siéger au Parlement et met les belligérants en garde contre toute violence

Secrétaire Général Strasbourg 21 février 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Thorbjørn Jagland

Thorbjørn Jagland

Se déclarant préoccupé par la décision de l'opposition de se retirer du Parlement, le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, a déclaré : « Dans une démocratie, le pouvoir législatif est la première instance devant laquelle les questions politiques concernant l'ensemble du pays doivent être débattues et des solutions recherchées. Il ne faut pas que l'opposition albanaise se retire du Parlement ».

Dans la perspective des manifestations annoncées aujourd'hui à Tirana, il a déclaré : « Les parties en présence doivent s'abstenir de toute déclaration belliqueuse et de toute violence dans la rue. Le droit de réunion et de manifestation doit être exercé de manière pacifique ».

Voir aussi :
L'Albanie et le Conseil de l'Europe


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter