Retour

Le Maroc, premier pays « Partenaire pour la démocratie locale »

Session du Congrès Strasbourg 2 avril 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Maroc, premier pays « Partenaire pour la démocratie locale »

Dans une résolution adoptée aujourd’hui par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, le Royaume du Maroc a obtenu le statut de « Partenaire pour la démocratie locale » auprès de cette assemblée d’élus territoriaux de 47 Etats membres. Il devient ainsi le premier pays à bénéficier de ce statut qui offre aux pays du voisinage du Conseil de l’Europe un cadre privilégié de dialogue et de contacts institutionnels avec leurs homologues européens.

La délégation marocaine comprendra 6 représentants et 6 suppléants qui pourront siéger aux côtés des membres du Congrès et contribuer aux débats en session, sans droit de vote, ainsi qu’à ses travaux en commissions de monitoring, des questions d’actualité et de la gouvernance.

« Cette demande de statut témoigne de l’intérêt du Maroc pour notre travail et s’inscrit dans le cadre des excellentes relations entre le Congrès et les autorités marocaines à tous les niveaux. C’est dans ce contexte prometteur que nous nous réjouissons de l’ambitieuse coopération qui s’amorce, » a déclaré Piero Fassino, porte-parole du Congrès sur le partenariat sud-méditerranéen.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter