Retour

Le Kazakhstan devient le 50e Etat membre du GRECO

Groupe d’Etats contre la corruption (GRECO) Strasbourg 13 janvier 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Kazakhstan devient le 50e Etat membre du GRECO

Le 1er janvier 2020, le Kazakhstan est devenu le 50e État membre du GRECO. De ce fait, le GRECO s'étend désormais sur trois continents, l’Europe, l’Amérique et l’Asie - et couvre une population de près de 1,2 milliard de personnes.

En conséquence, une délégation du Kazakhstan participera au processus dynamique d'évaluation mutuelle et de pression par les pairs du GRECO. Le GRECO va commencer à planifier l'évaluation du Kazakhstan en ce qui concerne les différents thèmes abordés dans ses cycles d'évaluation, qui doivent être achevés dans les années à venir.

Le GRECO est l'organe de lutte contre la corruption du Conseil de l'Europe. Il est chargé de veiller au respect et à la mise en œuvre effective des normes anticorruption de l'Organisation. Il aide les Etats à repérer les lacunes des politiques nationales de lutte contre la corruption, en les incitant ainsi à entreprendre les réformes législatives, institutionnelles et pratiques nécessaires.

Les Etats membres du GRECO comprennent désormais les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe, le Bélarus, le Kazakhstan et les Etats-Unis d'Amérique.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter