Retour

Violences à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan : le Président du Comité des Ministres et le Président de l'APCE appellent à la désescalade et au respect du cessez-le-feu

Conseil de l'Europe Strasbourg 13 septembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Violences à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan : le Président du Comité des Ministres et le Président de l'APCE appellent à la désescalade et au respect du cessez-le-feu

A la suite de l'escalade de la violence la nuit dernière le long de la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, qui aurait déjà fait de nombreuses victimes et causé des dommages importants, le ministre irlandais des Affaires étrangères et Président du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe, Simon Coveney, et le président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Tiny Kox, ont fait la déclaration suivante :

"Le recours à la force militaire est totalement inacceptable pour régler les différends entre les Etats membres du Conseil de l'Europe. Nous appelons donc l'Azerbaïdjan et l'Arménie à renoncer à toute nouvelle mesure susceptible d'aggraver la situation, à respecter les accords internationaux et à s'engager sans plus tarder dans des pourparlers de paix.

Nous demandons instamment aux deux Etats membres du Conseil de l'Europe de respecter les engagements qu'ils ont pris lors de leur adhésion, notamment celui de régler le conflit par des moyens pacifiques. Le Conseil de l'Europe est prêt à les soutenir dans cet effort", ont-ils déclaré.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter