Retour

Grèce : une délégation du comité anti-torture souligne le manque de personnel dans les établissements psychiatriques et les mauvaises conditions de rétention des ressortissants étrangers

Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) Strasbourg 1 juin 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Grèce : une délégation du comité anti-torture souligne le manque de personnel dans les établissements psychiatriques et les mauvaises conditions de rétention des ressortissants étrangers

Une délégation du Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) a effectué en avril une visite de neuf jours en Grèce. La visite portait sur le traitement et les conditions de vie des patients internés en psychiatrie, notamment en psychiatrie civile et légale et sur les garanties offertes à ces personnes, ainsi que sur la situation des ressortissants étrangers privés de liberté.

Dans les observations préliminaires rendues publiques aujourd’hui, la délégation constate que, dans la plupart des établissements psychiatriques visités, les patients s’exprimaient de manière positive sur le personnel. La délégation a pu observer une attitude attentionnée à l’égard des patients et une atmosphère détendue, notamment dans les établissements dans lesquels les patients bénéficiaient généralement d’un environnement plus ouvert.

Toutefois, la plupart des établissements visités par la délégation souffraient d’un grave manque de personnel. La délégation du CPT appelle à une amélioration de la gestion des ressources. Le manque de personnel fait que certains services essentiels, tels que la prise en charge des patients vulnérables, ne peuvent être assurés correctement. En conséquence, les patients sont maintenus en contention de manière excessive. La délégation invite instamment à revoir le recours aux moyens de contention mécaniques dans tous les établissements psychiatriques.


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter