Retour

Le Premier ministre danois invite instamment à une nouvelle réforme de la Convention européenne

Session de l'Assemblée parlementaire Strasbourg 24 janvier 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Lars Løkke Rasmussen

Lars Løkke Rasmussen

Le Premier ministre danois Lars Løkke Rasmussen a appelé à une réforme de la Convention européenne des droits de l’homme et a invité instamment les Etats membres à l’appliquer de manière plus effective au niveau national.

Le Premier ministre, qui s’adressait à l’APCE à l’occasion de sa session plénière à Strasbourg, a déclaré qu’il était indispensable de « réformer la Convention pour la préserver ».

Parmi les problèmes qu’il a mentionnés figurent l’exécution peu satisfaisante des décisions de la Cour par les Etats, la question de l’interprétation de la Convention et le défi que représente la charge de travail de la Cour.

« Le Danemark a toujours été un fervent partisan du système européen des droits de l’homme, c’est pourquoi sa réforme est notre principale priorité », a-t-il souligné


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur twitter @coe sur twitter