Retour

La rapporteure du Congrès appelle à la solidarité avec les autorités locales pour remédier d'urgence à la situation des réfugiés après les incendies de Moria

Congrès Strasbourg 28 septembre 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La rapporteure du Congrès appelle à la solidarité avec les autorités locales pour remédier d'urgence à la situation des réfugiés après les incendies de Moria

Après les incendies dévastateurs du "Centre d'accueil et d'identification de Moria" sur l'île grecque de Lesbos, Yoomi Renström (Suède, SOC/V/DP), rapporteure du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, a déploré l'absence d'action commune en Europe : "La réponse actuelle des autorités européennes est loin d'être suffisante et il n'y a pas lieu d'en être fier. Cette situation est un autre exemple inquiétant de ce qui se passe lorsqu'il y a un manque de coopération et de solidarité. Des milliers de migrants continuent d'être en grave danger, dont de nombreux mineurs non accompagnés".

Dans son rapport adopté en 2017, le Congrès avait déjà mis en garde contre la surpopulation, le sous-financement et le manque de personnel dans les camps de réfugiés en Grèce. Le Congrès appelle à la solidarité européenne avec les autorités nationales et locales grecques. "Nous devons apporter notre soutien aux élus locaux en Grèce, qui portent la lourde charge de traiter cette question au quotidien. Nous soulignons une fois de plus le besoin d'une action européenne coordonnée et de solidarité avec les autorités locales et régionales", a ajouté la rapporteure.


Communiqué de presse
La rapporteure du Congrès appelle à la solidarité avec les autorités locales pour remédier d'urgence à la situation des réfugiés après les incendies de Moria


Agenda Agenda
Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter