Retour

Le Congrès appelle la Turquie à respecter la décision des électeurs lors des élections locales du 31 mars

Congrès des pouvoirs locaux et régionaux Strasbourg 12 avril 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Bureau de vote à Ankara, Turquie

Bureau de vote à Ankara, Turquie

Réagissant aux informations reçues de Turquie selon lesquelles des élus du sud-est du pays n'auraient pas été nommés maires malgré leur victoire aux élections locales du 31 mars, Anders Knape, président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe, a souligné l'importance de respecter la décision des électeurs.

« Comme l'a déclaré le Congrès après l'observation des élections locales, les choix et décisions démocratiques du peuple, qui est le seul souverain dans les états membres du Conseil de l'Europe, doivent être pleinement respectés. La mise en œuvre de la volonté des électeurs est une priorité absolue dans les systèmes démocratiques », a déclaré M. Knape.

« Nous appelons les autorités turques à mener à bien les procédures d'établissement des résultats définitifs des élections locales à Istanbul dans les meilleurs délais et, plus généralement, à mettre en œuvre les choix faits par les électeurs. Les représentants locaux élus le 31 mars doivent pouvoir exercer leur mandat librement et conformément aux principes de la Charte européenne de l'autonomie locale du Congrès. Cela implique également des ressources appropriées et des conditions équitables pour les maires nouvellement élus dans les municipalités, quel que soit le parti politique pour lequel ils étaient candidats », a conclu le président du Congrès.


Agenda Agenda
Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter