Retour

La délégation de l’Assemblée condamne les atrocités et promet des aides après une première visite en Ukraine

Assemblée parlementaire Strasbourg 7 avril 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
La délégation de l’Assemblée condamne les atrocités et promet des aides après une première visite en Ukraine

À l’issue de la première visite officielle en Ukraine depuis le début des hostilités, le Président de l’Assemblée parlementaire, Tiny Kox, condamne les atrocités commises par l’armée russe et promet de fournir toute l’assistance possible pour enquêter sur les crimes de guerre.

« Je condamne fermement les atrocités contre des civils innocents, y compris d’horribles violences sexuelles, commises par l’armée russe dans les villes autour de Kiev. Soyez assurés que le Conseil de l’Europe apportera toute l’aide possible pour faciliter les enquêtes sur ces crimes de guerre et pour faire en sorte que leurs responsables soient traduits en justice », a déclaré M. Kox. Le Président de l’APCE a rendu hommage au Parlement ukrainien pour le maintien de ses activités essentielles ; il a souligné l’importance de consolider la démocratie et l’État de droit en Ukraine dans le cadre de la reconstruction après la guerre, déclarant que cela sera une priorité pour l’Assemblée.

M. Kox conduisait une délégation du Comité présidentiel, qui a rencontré des membres de la délégation de l’Ukraine auprès de l’Assemblée, ainsi que le Président de la Verhovna Rada, Ruslan Stefanchuk, le maire de Lviv, Andriy Sadovyy, et le chef de l’administration civile et militaire régionale, Maxim Kozycky. La délégation a également visité un centre de coordination de l’aide humanitaire et a participé à une manifestation caritative de collecte de fonds. L’Assemblée doit débattre de la situation en Ukraine lors de sa session d’avril. Le débat portera notamment sur la réponse du Conseil de l’Europe à l’agression russe, sur la nécessité de veiller à ce que les auteurs de violations graves du droit humanitaire répondent de leurs actes, et sur le bon usage des avoirs criminels confisqués.

 Plus d'infomation


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter