Retour Première rencontre du réseau de journalistes pour l’État de droit et les droits humains.

Première rencontre du réseau de journalistes pour l’État de droit et les droits humains.

Aujourd’hui et demain a lieu la première rencontre de l'initiative « Agir ensemble : les journalistes pour l’État de droit et les droits humains », qui réunit un réseau de journalistes femmes pour renforcer la communication sur les normes et valeurs promues par le Conseil de l’Europe dans la région MENA et l'Afrique subsaharienne. Cette initiative vise à combiner l'universalité des messages avec la spécificité des contextes nationaux pour impliquer la société civile et la jeunesse sur ces questions.

Le Conseil de l'Europe coopère avec les régions au-delà du continent pour soutenir les réformes démocratiques en cours dans le cadre de sa politique à l’égard des régions voisines. L’initiative « Agir ensemble » voit le jour dans le cadre du Programme Sud V, et sa composante "Liberté d'Expression, Pluralisme des Médias et Accès à l'Information" qui vise à promouvoir le journalisme de qualité et faciliter les échanges pour aborder les défis communs. La participation du Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe à cette initiative assure le lien entre la diffusion de l’information et l’engagement des jeunes et de la société civile. Cette jonction libère les prises de conscience essentielles pour agir et protéger les droits humains et l'État de droit, favorisant ainsi un soutien continu à ces principes.

En effet, les médias jouent un rôle essentiel pour la circulation des informations et des analyses afin d’engager le public dans des discussions informées. Des médias indépendants sont essentiels pour une société civile dynamique et une démocratie saine. Cependant, lorsque la liberté d'expression et de la presse sont entravées, la capacité des journalistes à transmettre des messages respectueux des droits humains se trouve limitée et l’engagement citoyen à cet égard restreint.

La rencontre à Lisbonne vise à constituer un réseau de journalistes dans la région MENA et l'Afrique subsaharienne pour renforcer la communication sur les droits humains et l’État de droit. En présence de quatre expert.e.s et trois intervenant.e.s du Conseil de l’Europe , les onze participantes échangeront sur les travaux du Conseil de l’Europe, notamment sur la lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants, l'implication des jeunes et de la société civile, ainsi que sur la liberté d'expression.

Cette rencontre permettra également un échange de bonnes pratiques entre les participantes et leur formation en tant qu'amplificatrices des messages portés par le Conseil de l’Europe dans la région. Par la suite, les membres du réseau seront encouragées à poursuivre leurs échanges lors d'autres activités pertinentes du Conseil de l’Europe, contribuant ainsi à une réponse concertée aux différentes problématiques liées aux droits humains et à l'État de droit.

Cette initiative est organisée dans le cadre du programme conjoint entre l’Union européenne et le Conseil de l’Europe « Protéger les droits de l'homme, l'État de droit et la démocratie par des normes partagées dans le sud de la Méditerranée » (Programme Sud V), cofinancé par les deux organisations et mis en œuvre par le Conseil de l’Europe. L'initiative bénéficie également des contributions volontaires de l'Espagne, de Malte et du Portugal au Centre Nord-Sud du Conseil de l'Europe.

Lisbonne 07/02/2024
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page


 

Nous suivre

  Facebook

  X

Youtube

 Viméo


 Sélection de photos 


  Nous contacter

+351 213 584 030

Rua São Caetano, 32

1200-829 Lisbonne - PORTUGAL