Le Service de la jeunesse élabore des lignes directrices, des programmes et des instruments juridiques pour la mise en place de politiques de jeunesse cohérentes et efficaces aux niveaux local, national et européen .


Il apporte son soutien financier et pédagogique aux activités internationales de jeunesse qui visent à promouvoir la citoyenneté et la mobilité des jeunes, les valeurs des droits de l’homme, de la démocratie et du pluralisme culturel. De plus, il aspire à centraliser, puis à diffuser l’expertise et les connaissances sur les modes de vie, les aspirations et les moyens d’expression des jeunes Européens.

La campagne de jeunesse du Mouvement contre le discours de haine a été lancée en 2013 par le Conseil de l’Europe, à l’initiative des représentants des jeunes au sein du Conseil mixte pour la jeunesse, qui réunit les responsables de la jeunesse du Conseil consultatif pour la jeunesse et les représentants gouvernementaux de la jeunesse du Comité directeur européen pour la jeunesse.

Le programme « Jeunesse pour la démocratie » du Conseil de l’Europe développe les acquis de la campagne de jeunesse, notamment par l’éducation aux droits de l’homme, par la participation des jeunes à la gouvernance d’internet et par la lutte contre la discrimination à l’égard des groupes vulnérables de jeunes (y compris le discours de haine).

Son travail sur la participation des jeunes et la lutte contre la discrimination est notamment pris en compte dans les projets suivants :

 

Le Service de la jeunesse fait partie de la Direction de la participation démocratique.