« Ce qui vous regarde … No Hate » est un outil pédagogique à l’intention des professionnels de l’éducation francophones. Composé d’un DVD et d’une brochure, ce kit est destiné à sensibiliser les jeunes à la haine et au harcèlement en ligne.

Il débute par une courte vidéo mettant en scène Martin, un étudiant de 16 ans, sa petite amie Julie et leurs amis. Des rumeurs circulent cependant sur les réseaux sociaux sur la famille de Martin... Découvrez cet outil et les utilisations auxquelles il peut donner lieu dans le cadre de l’éducation aux droits de l’homme.

« Ce qui vous regarde… No Hate » est produit par Loupiote, une organisation belge de jeunesse qui réunit des professionnels de l’éducation et du cinéma pour encourager les jeunes à porter un œil critique sur le cinéma et les médias.

Dans le cadre des préparatifs du Mouvement contre le discours de haine, le service de la jeunesse a commandé trois études « cartographiques » sur les réalités du discours de haine et de la jeunesse ainsi que sur les projets et les campagnes sur le sujet.

La publication Starting points for combating hate speech online: three studies about online hate speech and ways to address it est une ressource à l’intention des militants, des responsables de jeunesse, des chercheurs, des partenaires et des décideurs investis dans le projet et la campagne en ligne.

Le jeu de société WediActivists est un outil pédagogique permettant d’aborder les thématiques du discours de haine, de la discrimination et de la citoyenneté numérique avec les jeunes. Il a été imaginé par un groupe de quatre jeunes militants belges* dans le cadre du Mouvement contre le discours de haine.

Ce jeu est destiné aux jeunes de plus de 12 ans et une partie dure environ 2 heures (introduction et débriefing compris). Au travers de quatre catégories de cartes, les participants sont amenés à développer leur culture générale, à laisser s’exprimer leur créativité, à réagir à des mises en situation et à réfléchir à certaines thématiques. Ce jeu se joue de 4 à 20 joueurs et conjugue aspects ludiques et travail en équipe.

Les objectifs du jeu sont :

  • sensibiliser les jeunes au discours de haine, au droit à la liberté d’expression et à ses limites et aux répercussions des écrits diffusés en ligne ;
  • développer l’esprit critique des participants et les aider à analyser, réfléchir et réagir à diverses formes de discrimination sur internet ;
  • encourager les jeunes à témoigner solidarité et empathie aux victimes et aux cibles de situations de discrimination ;
  • encourager un comportement responsable en appelant au respect des droits de l’homme sur internet ;
  • favoriser l’engagement civique en ligne et hors ligne des participants.

 En savoir plus à propos de WediActivists


* Ses concepteurs se sont rencontrés en avril 2013 lors de l’Agora jeunes citoyens organisée par le bureau International Jeunesse à Bruxelles. Cette agora appelée Wedia (contraction de « We are the media ») s’intéressait à la fois à la lutte contre les injustices sociales au travers des nouveaux médias et au lancement du Mouvement contre le discours haine. WediActivists est une continuité : puisque nous sommes les médias, alors soyons les médias tels que nous voulons qu’ils soient. « Soyons le changement que nous voulons voir dans ce monde » (Gandhi).

Le droit à la liberté d’expression suppose des devoirs et des responsabilités et est soumis à certaines limites prévues à l’article 10, paragraphe 2 de la Convention européenne des droits de l’homme. Ces limites tiennent notamment à la protection des droits d’autrui. L’identification d’actes pouvant être qualifiés de « discours de haine » est d’autant plus difficile que ce type de discours n’implique pas nécessairement l’expression d’une haine ou d’émotions.

L’auteur, Anne Weber, parvient à dégager de l’ensemble des textes applicables en matière de liberté d’expression et de la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme et d’autres organes, certains paramètres qui permettent de distinguer les expressions qui, bien qu’insultantes, sont pleinement protégées par le droit à la liberté d’expression de celles qui ne bénéficient pas de cette protection.

Vous pouvez télécharger ou acheter le Manuel sur le discours de haine auprès de la librairie en ligne.

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

Combating Hate Speech through Human Rights Education

Approaches and Resources

 

The purpose of this publication, on a Pilot Training Seminar and Expert Meeting held in June 2017, is to capture in a comprehensive way, the training and learning process of the Pilot Training Seminar, the findings of the Expert Meeting, and the inspiring elements of the mapped initiatives. These three legs (educational – Pilot Training Seminar, practical – mapped initiatives, and strategic – Expert Meeting) should allow other actors to further use and multiply the results of the project at a national and European level.

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

The End of the Beginning

Report*of the Evaluation and Follow Up Conference of the No Hate Speech Movement Youth Campaign

 

This report aims to give a summary of the main issues presented at the Conference, held in Strasbourg from 27 to 30 May 2015, in a synoptic and complete manner, including achievements and concerns of the campaign activists and partners, examples of good practices and challenges faced by differents stakeholders, their reflections on the evaluation of the Campaign and recommendations for follow-up and ways to continue to combat against hate speech online and offline.

A special appendix to this report, is the article written by Dr Gavan Titley, as a contribution to the reflection about the achievements of the campaign and the future agenda, notably in view of the debates on radicalisation and its connections with hate speech and human right, online and offline.


*Includes Past Reflections and Future Directions for the No Hate Speech Movement by Dr Gavan Titley

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

The Gabala Forum

Report of the Forum of the No Hate Speech Movement Youth Campaign

 

In October 2014, the ancient city of Gabala in Azerbaijan played host to some 240 young people from 45 countries accross the whole Europe. The event was a three-day Forum on the No Hate Speech Movement, and participants included activists, campaign co-ordinators, educators, government representatives, youth leaders and journalists.

The content of the Gabala Forum report has been based on the invaluable work of several volunteer rapporteurs, who found time during sessions and after the official programme has closed, to write up notes on the parts of the programme they had attended.

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

La Conférence du Mouvement contre le discours de haine

Une documentation sur la mobilisation, la planification et la mise en réseau pour une campagne efficace avec les jeunes contre le discours de haine en ligne

 

Près de six mois après le lancement de la campagne par le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe en mars 2013, le Mouvement contre le discours de haine arrivait au terme de sa phase préparatoire.Des coordinateurs nationaux de campagne et des comités de campagne ont été mis en place dans la majorité des Etats membres, des partenariats avec des organisations internationales et des projets étaient en cours de construction et des outils de la campagne ont été mis en œuvre.

La Conférence de la campagne Européenne a été organisée pour planifier et développer la campagne ensemble et sous toutes ses dimensions: activités, communication, coordination, ressources, suivi et évaluation, objectifs etc...

Cette documentation de la conférence a été utilisée dans la mise en œuvre de la campagne et devrait rester utile pour se souvenir des problèmes, des propositions et de la détermination des participants et des partenaires.