Le projet s'appuie sur les résultats du projet "Renforcer la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique au Kosovo* (phase II)" mis en œuvre en 2019-2021.

 

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

Le Kosovo* a adopté le 25 septembre 2020, un amendement à la Constitution qui donne un effet direct à la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (Convention d'Istanbul). Dans ce contexte, le soutien aux autorités locales pour la mise en œuvre des normes de la Convention d'Istanbul est de la plus haute importance. Ce projet vise à définir une feuille de route concrète afin de renforcer le cadre juridique et politique du Kosovo* en coopération avec le Groupe d'expert-e-s du Conseil de l'Europe sur la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (GREVIO), ainsi qu'à renforcer les capacités institutionnelles pour prévenir et combattre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique conformément aux normes de la Convention d'Istanbul.

Résultats attendus

  • que l'accès à la justice pour les femmes victimes de violence soit amélioré;
  • que les autorités du Kosovo* conçoivent des cadres juridiques et politiques conformes aux exigences internationales et du Conseil de l'Europe dans le domaine de la violence à l’égard des femmes et de la violence domestique;
  • que les femmes victimes de violence reçoivent un soutien de qualité de la part d'un personnel qualifié et un nombre accru d'auteurs soient tenus responsables et réhabilités;
  • que les professionnelle-s du droit qui traitent les affaires aient une meilleure compréhension des approches de la violence à l’égard des femmes et de la violence domestique centrées sur les victimes et des compétences accrues pour traiter ces affaires;
  • qu’un processus participatif et d'évaluation par des experte-soit mis en œuvre conformément aux normes internationales et à celles du Conseil de l'Europe;
  • que les ONG et les autres acteurtrice-s concerné-e-s soient plus à même de mener des campagnes de prévention de la violence à l’égard des femmes et de la violence domestique;
  • que la Division des services sociaux et de la protection sociale du Ministère du travail et de la protection sociale applique des directives de qualité, notamment par le biais de formations destinées aux centres de travail social;
  • que les services de soutien locaux disposent des connaissances et des compétences nécessaires afin de mettre en place et gérer des programmes destinés aux auteurs de violences.

*Toute référence au Kosovo, qu'il s'agisse de son territoire, de ses institutions ou de sa population, doit être entendue dans le plein respect de la Résolution 1244 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies et sans préjuger du statut du Kosovo.

partenaires du projet partenaires du projet
  • Coordinateur national sur la violence domestique
  • Académie de justice du Kosovo*
  • Agence pour l'égalité entre les femmes et les hommes
  • Ministère du travail et de la protection sociale
donateurs donateurs

Ce projet est mis en œuvre par le Conseil de l'Europe et cofinancé par l'Irlande, la Norvège et le Conseil de l'Europe.

durée durée

1er juillet 2021 - 28 février 2023

Contient contacts

Le projet a été mis en œuvre par

l'Unité du renforcement des capacités et projets de coopération de la Division de l'égalité entre les femmes et les hommes du Conseil de l'Europe

Marta BECERRA, Cheffe d'unité, Responsable de projet

en collaboration avec

le Bureau du Conseil de l'Europe à Pristina