Les campagnes d’ONG nationales dans le cadre du projet "Mobilisons-nous contre le sexisme !" ont été menées, en 2020-2021, par les organisations membres du Lobby européen des femmes (LEF) en Belgique, Bulgarie, Croatie, Hongrie, Irlande, Pays-Bas, Portugal, Roumanie et Espagne, afin de sensibiliser et combattre le sexisme dans des secteurs clés de la société.

 

 Une première phase du projet a été mené dans neuf pays en 2020. La seconde phase a été mise en œuvre dans sept pays (les mêmes sauf en Belgique et en Irlande).

 Le projet avait pour objectif de promouvoir la mise en œuvre de la Recommandation du Conseil de l'Europe CM/Rec(2019)1 sur la prévention et la lutte contre le sexisme. Il a utilisé les outils de la campagne du Conseil de l’Europe “Sexisme: vois-le, dis-le, stoppons-le!“, que sont la page d'action et la vidéo, ainsi que le quizz, qui explique ce qu'est le sexisme et comment le prévenir et le combattre.

 En 2021, Le LEF a également publié une déclaration avec des recommandations sur le sexisme, qui se réfère à la Recommandation CM/Rec(2019)1.

 Le projet a été mis en œuvre par le Nederlandstalige Vrouwenraad, la coordination nationale néerlandophone du LEF en Belgique.

A PROPOS DE LA CAMPAGNE NATIONALE A PROPOS DE LA CAMPAGNE NATIONALE

 Les efforts de campagne ont pris de multiples formes, ciblant toutes les personnes susceptibles de contribuer à la réalisation de l'objectif de lutte contre le sexisme. Des décideurs et décideuses politiques à nos adeptes sur les médias sociaux, Vrouwenraad a engagé des discussions avec des Belges ayant des points de vue, des idéologies et des idées différentes sur le sexisme et a tenté de parvenir à une compréhension commune.

Vrouwenraad a informé les nouveaux ministres fédéraux et les membres du parlement flamand de l'existence de la recommandation du Conseil de l'Europe sur le sexisme et les a renvoyés à la campagne connexe "Sexisme : Vois-le. Dis-le. Stoppons-le!".

 Plus d'informations (en anglais)

PERSONNES CONTACT PERSONNES CONTACT
   Maggi Poppe, Chargée principale politique, Vrouwenraad  & Magda de Meyer, Secrétaire Générale, Vrouwenraad
points forts points forts

 Nouveau gouvernement fédéral belge

Début octobre 2020, e nouveau gouvernement fédéral est entré en action en Belgique. Le 12 octobre, le Vrouwenraad, membre de la coordination nationale du LEF, a envoyé une lettre de la Secrétaire fédérale à l'égalité des chances. La Vrouwenraad a reçu la confirmation de son cabinet qu'elle était prête à travailler de concert sur le sexisme. Dans sa lettre d'orientation publiée en novembre, elle a intégré une section spécifique sur le sexisme, comme le soulignait le Vrouwenraad dans la recommandation du Conseil de l’Europe.

 Parlement flamand

Le Vrouwenraad a également adressé une lettre au ministre fédéral et aux membres du Parlement flamand (Commission pour l'égalité) pour leur demander d'évaluer la loi belge existante sur la lutte contre le sexisme, de la comparer aux dispositions de la recommandation CM/Rec(2019)1 et d'adapter éventuellement la loi belge, afin qu'elle soit pleinement compatible avec cette recommandation du Conseil de l'Europe.