Les campagnes d’ONG nationales dans le cadre du projet "Mobilisons-nous contre le sexisme !" ont été menées, en 2020-2021, par les organisations membres du Lobby européen des femmes (LEF) en Belgique, Bulgarie, Croatie, Hongrie, Irlande, Pays-Bas, Portugal, Roumanie et Espagne, afin de sensibiliser et combattre le sexisme dans des secteurs clés de la société.

 

 Une première phase du projet a été mené dans neuf pays en 2020. La seconde phase a été mise en œuvre dans sept pays (les mêmes sauf en Belgique et en Irlande).

 Le projet avait pour objectif de promouvoir la mise en œuvre de la Recommandation du Conseil de l'Europe CM/Rec(2019)1 sur la prévention et la lutte contre le sexisme. Il a utilisé les outils de la campagne du Conseil de l’Europe “Sexisme: vois-le, dis-le, stoppons-le!“, que sont la page d'action et la vidéo, ainsi que le quizz, qui explique ce qu'est le sexisme et comment le prévenir et le combattre.

 En 2021, Le LEF a également publié une déclaration avec des recommandations sur le sexisme, qui se réfère à la Recommandation CM/Rec(2019)1.

 

                   

a propos de la campagne nationale a propos de la campagne nationale

  Le projet était basé sur une perspective intersectionnelle en impliquant des femmes et des filles handicapées, des migrantes et les ONG qui les représentent.

 Les campagnes ont été officiellement lancées le 11 octobre 2020 lors de la Journée internationale de la petite fille, recevant une large attention médiatique au Portugal et à l'international.

 PpDM a créé des synergies avec les partenaires en les formant, en les sensibilisant et en les impliquant dans leur travail quotidien, de manière autonome et avec la collaboration de PpDM. Les activités du projet ont impliqué directement 4 organismes de l'administration publique centrale : la CIG -Commission pour la citoyenneté et l'égalité de genre, l'IPDJ-Institut portugais pour le sport et la jeunesse, l'ACM-Haute Commission pour les migrations, et l'INR-Institut national de réhabilitation. Le PpDM a également développé un partenariat avec le secteur privé en diffusant la vidéo de la campagne dans les magasins du pays.

 Plus d'informations (en anglais)

points forts points forts

 Sphère publique

Gouvernement: Protocoles et partenariats

Un protocole a été signé entre le CIG (mécanisme national pour l'égalité de genre) et le PpDM afin de travailler en étroite collaboration dans toutes les activités liées au projet. L'IPDJ (Institut portugais de la jeunesse et du sport), l'UBI (Université de Beira Interior) et la FPB (Fédération portugaise de basket-ball) ont également rejoint le projet en tant que partenaires. Les protocoles tripartites avec l'Institut National de Réhabilitation (INR) et le Haut-Commissariat aux migrations (ACM) sont encore en cours de discussion. Ce partenariat a permis aux partenaires du projet de distribuer l'ensemble du matériel de communication, les activités du PpDM sur le projet, la recommandation du Conseil de l’Europe et ses outils de campagne dans leurs réseaux, sites internet et autres outils de communication respectifs. C'est la raison pour laquelle de nombreuses activités du PpDM ont été bien suivies et les engagements à mettre en œuvre des plans d'action faisant référence à la recommandation du Conseil de l'Europe ont été réalisés.

 Sport et jeunesse

L'IPDJ a lancé un plan d'action de 4 ans intitulé Mulheres no Desporto. Construtoras do Futuro 2020-2023, qui inclura les recommandations résultant du projet européen ALL IN: Vers un équilibre entre les femmes et les hommes dans le sport (2018-2019). Ce plan répond simultanément aux préoccupations de la recommandation sur la prévention et la lutte contre le sexisme. Il comprend des mesures visant des domaines stratégiques tels que les médias, la publicité, la participation et le leadership des femmes dans le sport. L'Institut portugais pour le sport et la jeunesse a également inclus une mesure politique sur la prévention et la lutte contre le sexisme avec 3 activités dans sa proposition du prochain plan d'action national pour la jeunesse, 2022-2024.

 Audiovisuel

Le PpDM a signé un protocole avec l'ESCS (École de communication et d'études médiatiques de Lisbonne). En partenariat avec l'ESCS, et avec la collaboration de la CIG et de l'Union des journalistes, ils et elles ont fait la promotion du concours "RePARAR o Sexismo" pour la création de courtes vidéos sur la prévention et la lutte contre le sexisme. Le concours a été lancé le 8 mars 2021 lors de la Journée internationale des femmes.

Le PpDM et l'ESCS ont également collaboré dans le cadre de leur diplôme en audiovisuel et multimédia, au sein du module Projet et Portfolio pour l'année scolaire 2020/2021. Un protocole a été signé entre le PpDM et l'ESCS le 17 mars 2021, visant à ce que les étudiant·es réalisent une vidéo afin de fournir des informations pertinentes sur les manifestations du discours de haine sexiste, notamment à travers Internet, ainsi que sur les engagements internationaux et les mécanismes juridiques existants pour sa prévention et son combat. L'initiative a permis de sensibiliser et de contribuer à la transformation des attitudes individuelles et collectives à l'égard de cette forme de violence tout en promouvant une société non sexiste et pacifique. Enfin, les étudiant·es de l'ESCS ont produit 4 spots radio qui ont été diffusés sur ESCS FM. 

personnes contact personnes contact

 Alexandra Silva, Plataforma Portuguesa para os Direitos das Mulheres

reunions & webinaires reunions & webinaires

 2 octobre 2020: 1ère réunion avec le réseau de coéducation

 6 novembre 2020: 2ème réunion avec le réseau de coéducation

 8 octobre 2020: Réunion avec les organisations membres du PpDM

 9 octobre 2020: Réunion avec l'Institut portugais de la jeunesse et du sport (IPDJ)

 14 octobre 2020: Réunion avec l'Institut National de Réhabilitation (INR)

 16-19 octobre 2020: SAudiences stratégiques dans deux actions promues par les organisations membres Questão deI gualdade et SEIES

 19 octobre 2020: Réunion avec le Haut Commissariat aux Migrations (ACM)

 23 octobre 2020: Réunion avec les organisations membres du PpDM

 5 novembre 2020: Réunion avec l'École de communication et d'études médiatiques de Lisbonne (ESCS-IPL)

 10 novembre 2020: Atelier avec 46 municipalités dans tout le pays

 20 novembre 2020: Organisations de la société civile, spécifiquement axées sur la coopération et le développement, sur la jeunesse et sur le développement local

 26 novembre 2020: Organisations et personnes travaillant avec des personnes handicapées. Cette action de sensibilisation a été organisée en coopération avec l'INR

 27 novembre 2020: Réunion avec l'Institut portugais de la jeunesse et des sports (IPDJ)

 2 décembre 2020: Débat sur le sexisme, inspiré par le projet, organisé par Graal (Facebook: Roda de Conversa sobre o Sexismo)

 Janvier 2021: Réunion de suivi final avec le réseau de coéducation

 Cinq événements en ligne ont été organisés de février à avril 2021

97 participant·es au total (80 femmes et 17 hommes). Deux ont été organisés avec l'Institut National de Réhabilitation (INR) et les participant·es étaient des membres d'associations de personnes handicapées et des professeur·es de langue des signes, trois ont été organisés avec le Haut-Commissariat aux Migrations (ACM). Les participant·es étaient des employé·es de l'ACM, des agent·es municipaux et des membres de plusieurs associations, notamment des associations de migrant·es engagées dans le processus d'accueil et d'intégration.

 7 événements en ligne organisés en 2021

3 sessions de formation en ligne pour les enseignants du 3ème cycle et de l'enseignement secondaire, 1 session en ligne pour les agent·es municipaux, 3 sessions en ligne organisées avec le Haut-Commissariat aux Migrations (ACM) pour les médiateurs et médiatrices communautaires travaillant dans le programme Escolhas (Choix) - un programme d'inclusion sociale des enfants et des jeunes issus de communautés socio-économiques vulnérables. Après ces sessions, 40 des participant·es - médiateurs et médiatrices communautaires - ont organisé des sessions de sensibilisation à effet multiplicateur avec les jeunes et les enfants des projets qu'ils dirigent, les mettant au défi d'identifier les paroles sexistes dans la musique et de les changer. Ils ont touché 486 participant·es supplémentaires à la fin du mois de novembre.

rapports d'activité & thématiques rapports d'activité & thématiques

 Rapport thématique d'activités 2020 PRTANG

 Rapport d'activité de l'École de communication de Lisbonne pour 2021 PRT

Version portugaise

 CM/Rec(2019)1

Outils en portugais

outils communication outils communication
recommandations recommandations

Recommandations nationales alignées sur la recommandation sur Conseil de l'Europe

 Gouvernement PRT

 Parlement PRT | ANG

 Jeunesse&sport PRTANG