Retour

Les femmes au pouvoir : de graves inégalités persistent en Europe

Strasbourg 17 octobre 2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les femmes au pouvoir : de graves inégalités persistent en Europe

Les pays européens peinent toujours à parvenir à l’équilibre entre les femmes et les hommes dans la prise de décision publique, d’après un nouveau rapport du Conseil de l’Europe.

Le rapport fait état des progrès réalisés par 46 pays pour atteindre l’objectif fixé par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe en 2003, à savoir parvenir à un taux de participation des hommes et des femmes d’au moins 40% dans les différents domaines de la vie politique et publique.

Il en ressort que :

  • Seuls 2 des 46 pays étudiés, la Finlande et la Suède, ont atteint l’objectif d’un taux de participation des femmes d’au moins 40% à la chambre basse ou unique du parlement en 2016 ; le pourcentage moyen en Europe était de 25,6%.
  • Aucun des pays étudiés n’a atteint l’objectif minimal de 40% à la chambre haute du parlement ; le pourcentage moyen de femmes parmi les membres nommé-e-s était de 35,8% et de 23,9% parmi les membres élu-e-s.
  • La proportion moyenne de femmes cheffes d’État et de gouvernement, cheffes de gouvernements régionaux et maires en Europe était inférieure à 17%.
  • En moyenne, le taux de représentation des femmes dans les hautes cours ou les cours suprêmes était de 33% contre 28% au sein des conseils supérieurs de la magistrature et 26% dans les cours constitutionnelles.
  • La proportion générale d’ambassadrices (13%) était l’une des plus faibles en 2016.

« Ces chiffres montrent que l’Europe a encore un long chemin à parcourir pour parvenir à l’égalité entre les femmes et les hommes », a déclaré le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland.

« J’invite instamment tous les États membres à prendre des mesures tangibles pour améliorer l’équilibre entre les femmes et les hommes dans la prise de décision publique, dans le cadre de leurs efforts plus larges pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines de la vie ».

Médias sociaux : #WomenInPower