Retour

Les ateliers de formation sur l'égalité de genre dans l'éducation se poursuivent avec les éducateurs et les éducatrices en Arménie

Strasbourg 10/08/2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les ateliers de formation sur l'égalité de genre dans l'éducation se poursuivent avec les éducateurs et les éducatrices en Arménie

Dans le cadre de la réforme de l'éducation en Arménie, des expert-e-s en éducation chargé-e-s de développer du matériel pédagogique et des manuels pour l'enseignement primaire et secondaire se sont réuni-e-s pour cette formation en ligne de trois jours afin de discuter des principes de l'égalité de genre et de l’approche intégrée de l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’education. Quel est le concept de genre dans l’environnement éducatif ? Quelles sont les caractéristiques du genre et comment sont-elles liées au contenu du matériel pédagogique et à l'interaction entre les enseignant-e-s et les étudiante-s ? Ces questions, parmi d'autres, ont été discutées et reflétées par des méthodes de formation participative. Les facilitatrices de la formation et expertes en matière d'égalité de genre, Ani Kojoyan et Katerina Hodicka, ont fourni aux participant-e-s des recommandations sur la manière d'adopter et d'appliquer une éducation et une communication sensibles à la dimension du genre, y compris la Recommandation du Comité des Ministres CM/Rec (2017) 13 aux Etats membres relative à l’approche intégrée de l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’éducation.

"Ce fut une excellente occasion de systématiser les morceaux de connaissance sur la pédagogie sensible à la dimension du genre. Nous avons discuté de la situation actuelle et des moyens de rendre notre enseignement plus sensible au genre à l'avenir. Le point fort de la session de formation a été la référence à la pensée critique comme moyen de remettre en question le déséquilibre entre les femmes et les hommes et le statu quo dans l'éducation", a déclaré Kristine Soghikyan, l'une des participantes, à la fin de la formation.

La formation a été organisée dans le cadre du projet du Conseil de l'Europe "La voie vers la ratification par l'Arménie de la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique".