Retour

Plus de 2 300 parties prenantes impliquées dans le projet sur la violence à l'égard des femmes et la violence domestique au Kosovo* qui se finit en juin 2021

Pristina 29/06/2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Plus de 2 300 parties prenantes impliquées dans le projet sur la violence à l'égard des femmes et la violence domestique au Kosovo* qui se finit en juin 2021

Le 28 juin 2021, la réunion finale du comité directeur du projet "Renforcer la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique au Kosovo*- phase II, a eu lieu. Les résultats et l'impact du projet ont été discutés entre les principaux partenaires : Le Coordinateur national sur la violence domestique, l'Académie de Justice du Kosovo*, et le Bureau de soutien et de défense des victimes. Nita Shala, Vice-Ministre de la Justice et Coordinatrice nationale sur la violence domestique et Frank Power, Chef du bureau du Conseil de l'Europe à Pristina, ont fait des remarques liminaires.

Nita Shala a noté l'évolution positive du projet, son impact positif dans le travail de prévention et de protection lié à la violence à l’égard des femmes et à la violence domestique et a indiqué ses attentes et son appréciation pour la prochaine phase du projet.

Enver Fejzullahu, Directeur de l'Académie de Justice du Kosovo*, a souligné le partenariat fructueux avec le Conseil de l'Europe. Basri Kastrati, du Bureau de défense et de soutien des victimes, a souligné l'étroite collaboration, notamment dans le cadre de la composante de renforcement des capacités au profit des défenseur-e-s des victimes.

Les résultats du projet, présentés par Merita Limani, Chargée de projet à Pristina, comprennent plus de 13 publications, plus de 45 activités de formation et autres événements, ainsi que plus de 2 300 professionnel-le-s et autres parties prenantes impliqué-e-s durant ces deux années (de juin 2019 à juin 2021). 

Plus d'informations sur le projet et les résultats obtenus sont disponibles ici : ''Renforcer la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique au Kosovo* - Phase II''.

*Toute référence au Kosovo, qu'il s'agisse de son territoire, de ses institutions ou de sa population, doit être entendue dans le plein respect de la Résolution 1244 du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies et sans préjuger du statut du Kosovo.