Retour

Le Conseil de l'Europe: un engagement sans équivoque pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes

Strasbourg 23/11/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Conseil de l'Europe: un engagement sans équivoque pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes

“All women and girls have the right to live free from violence. Unfortunately, this is not the reality. One in three women has experienced physical or sexual violence – 22% at the hands of their partner. More than half of all women have been sexually harassed with 20% of young women reporting online sexual harassment”, said today Dunja Mijatović, Council of Europe Commissioner for Human Rights, ahead of the International Day for the Elimination of Violence against Women (content available only in English).

Lire l'article intégral

Pour célébrer la Journée internationale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, le Conseil de l’Europe redresse une série d’idées fausses sur l’une de ses conventions phares, la Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (Convention d’Istanbul).

Lire l'article intégral

En plus, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a lancé aujourd'hui une nouvelle initiative pour lutter contre le sexisme et les abus sexuels dans les parlements européens, #PasDansMonParlement.

Lire l'article intégral

Voir le vidéo

"La violence contre les femmes et les filles constitue une grave violation des droits de l’homme. Aujourd’hui, en cette Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, nous devons nous unir et prendre des mesures pour éradiquer ce fléau totalement inacceptable. La Convention d’Istanbul du Conseil de l’Europe est un instrument moderne, ambitieux et efficace de prévention contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique. Elle cible également la protection des victimes et la sanction des auteurs de violences. La présidence finlandaise du Comité des Ministres appelle instamment tous les États membres à ratifier et mettre en œuvre la Convention d’Istanbul sans plus attendre." a mentionné le Ministre des Affaires Etrangères finlandais à l'occasion de la Jounée internationale pour l'éliminiation de la violence à l'égard des femmes.

Lire la declaration intégrale