Retour

Prix Eurimages Lab Projects 2019

23 août 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Prix Eurimages Lab Projects 2019

Hier soir à Haugesund, le Prix Eurimages Lab Project d’un montant de 50 000 euros a été attribué au projet HIM de Guro Bruusgaard, membre du collectif de films Alternativet AS (NO). Le jury composé de Christin Berg (Nordisk Film Kino), Ruth Lev Ari (Festival du Film d’Haifa), Stephen Locke (critique de films scandinaves) et Kristina Børjeson (SE) pour Eurimages, a voulu récompenser une vision et une réflexion pertinente sur le rôle de l’homme aujourd’hui en Norvège. Ce prix permet aux cinéastes qui travaillent de manière empirique de repousser les limites de leurs expériences avec leur sujet et les supports utilisés. Une Mention Spéciale a été remise au projet Jessica de Ninja Thyberg, une réalisation cinématographique audacieuse sur le regard des femmes. Davantage d’informations sur le site du Festival.

Le prochain Prix Eurimages Lab Project sera remis dans le cadre de l’initiative Agora Works in Progress du Festival International du Film de Thessalonique le 7 novembre 2019.

04-07-2019 - Le premier Prix Eurimages Lab Project de l’année 2019 a été décerné mardi soir à Karlovy Vary : il a récompensé le film Bottled Songs écrit, réalisé et produit par Kevin B. Lee et Chloé Galibert-Laîné. Le jury composé de la réalisatrice Tereza Nvotovà (SK/CZ), Frank Peijnenburg (Directeur du Développement et de la Production Screen NL) et Majlinda Tafa (Albanie) pour Eurimages, a choisi de décerner ce prix d’un montant de 50 000 € à un « documentaire courageux qui soulève des questions de vie privée et d’identité en explorant la propagande en ligne de l’Etat islamique ». Davantage d’informations dans le communiqué de presse (lien vers le document ci-joint) et sur le site du Festival International du Film de Karlovy Vary.

Lors de la cérémonie de clôture du festival le 5 juillet 2019, le Globe de Crystal a été attribué à la coproduction (soutenue par Eurimages) The Father (BG, GR) de Kristina Grozeva et Petar Valchanov pendant que le prix du Meilleur Acteur récompensait Milan Ondrik pour son interprétation dans Let There Be Light (SK, CZ) de Marko Skop. Cette coproduction soutenue par Eurimages a également obtenue une Mention du Jury. Parmi les prix parallèles nous pouvons mentionner le Prix FEDEORA Award attribué à Passed by Censor (TR, DE, FR) de Serhat Karaaslan et le prix Europa Cinemas Label pour Scandinavian Silence (EE, FR, BE) de Martti Helde: ces deux coproductions ont été soutenues par Eurimages.