Veuillez sélectionner des recommandations et/ou des pays dans la liste déroulante qui se trouve à droite.

Retour

Prix du patrimoine culturel, ville hanséatique libre de Brême

Prix du patrimoine culturel, ville hanséatique libre de Brême

Localisation de l’initiative :

ALLEMAGNE, Brême


Lien avec les recommandations de la Stratégie 21 :

D3 - Valoriser les métiers et les professionnels du patrimoine


Durée de l'initiative :

Date de début : 2010 / tous les 3 ans (2010, 2013, 2016, 2019…)


Brève description de l'initiative

Le prix décerné par la ville de Brême pour la conservation des monuments a été créé en 2010 à l’initiative conjointe de l’Office régional pour la conservation des monuments et de la communauté pour la reconstruction de Brême (Aufbaugemeinschaft Bremen e.V). La Chambre des architectes, la Chambre des métiers et la Chambre de commerce de Brême et Bremerhaven sont des partenaires de coopération actifs de cette initiative. Dans les médias, les partenaires sont des journaux locaux, Weser-Kurier à Brême et Nordsee-Zeitung à Bremerhaven.

Le patronage du président du Sénat, le maire Carsten Sieling, qui occupe également le poste de sénateur pour la Culture, témoigne de l’importance du prix. Le large ancrage sociétal du Prix du patrimoine montre que la préservation des monuments de Brême est considérée comme un élément important du développement urbain par toutes les institutions concernées. Le Prix Brême pour la conservation des monuments est décerné tous les trois ans depuis 2010. Il s’adresse aux architectes et ingénieurs, artisans, promoteurs privés et publics ainsi qu’aux bénévoles, associations et initiatives qui se consacrent particulièrement à la protection de monuments historiques spécifiques.

Prix et distinctions : le prix qui récompense un engagement et/ou des résultats exceptionnels consiste en un certificat et une plaque qui peut être fixée au monument. Le prix (un chèque) et le prix spécial décerné par les médias partenaires sont attribués exclusivement à des promoteurs privés et à des bénévoles. Cependant, l’accent est mis sur le prix, et non sur l’argent. Le montant du prix s’élève à 3.000 euros. Ce montant peut également être réparti, par exemple, en deux prix de 1.500 euros chacun. Le prix spécial de 2.500 euros, qui est financé par les médias partenaires, est censé être remis régulièrement aux bénévoles/ associations/institutions. Le prix en espèces qui récompense l’engagement des bénévoles est considéré comme un moyen de promouvoir durablement leurs activités axées sur la préservation des monuments. Le prix pour la conservation des monuments est attribué sous la forme de certificats, de plaques et d’argent. Des certificats sont également décernés par catégories (catégorie I - architectes, catégorie II - artisans, catégorie III - propriétaires de bâtiments, catégorie IV - bénévoles) pour récompenser des mesures de rénovation de grande qualité.

Le jury qui décide de l’attribution des prix est composé d’un représentant de chacun des initiateurs, des partenaires pour la coopération, d’un expert d’un autre bureau pour la conservation des monuments historiques (afin d’obtenir un « regard extérieur ») et d’un représentant de l’urbanisme.


Motivation / Méthodologie

Le prix décerné par la ville de Brême pour la conservation des monuments a pour but de récompenser les particuliers qui se mobilisent en faveur de la préservation des monuments et de sensibiliser l’opinion publique. Il récompense les réalisations de qualité qui témoignent d’un engagement exceptionnel et qui devraient être mises en valeur pour servir d’exemples auprès du public. Le Land de Brême œuvre depuis longtemps en faveur des magnifiques monuments architecturaux présents dans les villes de Brême et de Bremerhaven. Le prix récompense toutes les personnes qui ont participé à un processus spécifique de conservation des monuments.

Pour concrétiser cette idée, les initiateurs, l’Office régional pour la conservation des monuments et la communauté pour la reconstruction de Brême (Aufbaugemeinschaft Bremen e.V.) ont pu compter sur les partenariats actifs de la Chambre des architectes, de la Chambre des métiers et de la Chambre de commerce de Brême et Bremerhaven. Dans les médias, les journaux locaux « Weser-Kurier » à Brême et « Nordsee-Zeitung » à Bremerhaven sont les partenaires qui ont vivement approuvé l’idée de lancer ce prix.

Le président du Sénat, le maire Carsten Sieling, qui occupe également le poste de sénateur pour la Culture, est le mécène du prix pour la conservation des monuments de Brême.


Obstacles / Barrières

Heureusement, ce projet n’a rencontré aucun obstacle.

L’entente entre les initiateurs et les partenaires a toujours été bonne. La population locale, les artisans et les architectes ont également un vif intérêt pour le prix de la ville de Brême en faveur de la conservation des monuments.


Changement / Impact

Globalement, le prix a le mérite de sensibiliser la population aux travaux de conservation des monuments et du patrimoine culturel du Land de Brême.

On constate depuis son lancement que les citoyens de Brême s’intéressent de plus en plus à l’histoire de leur ville et que les propriétaires de monuments accordent une importance accrue à l’entretien de leur patrimoine.

Des artisans et des architectes formés et impliqués dans la restauration professionnelle des monuments y contribuent également. Les artisans et architectes lauréats du prix en faveur de la conservation des monuments historiques de Brême utilisent ce prix pour promouvoir leur savoir-faire.


Leçons apprises

Il est important de présenter au public des mesures positives de restauration de monuments. De nombreux propriétaires de monuments s’y intéressent et ont l’intention de les appliquer. Les artisans sont également très intéressés et aimeraient améliorer leurs savoir-faire. Les monuments sont souvent difficiles à réparer en raison de leur âge, des méthodes de construction particulières et des matériaux de construction utilisés. Il est important pour les artisans d’apprendre à connaître des solutions qui ne sont pas standardisées.

Avec le Prix Brême pour la conservation des monuments, le travail de l’Office régional pour la conservation des monuments a été reconnu par la population, dont une grande partie considère que le travail de préservation des monuments est essentiel.

Afin de mieux faire connaître l’importance de notre patrimoine culturel à la population locale, il est important de décerner un prix qui récompense ceux qui préservent le patrimoine et de resserrer les liens avec nos partenaires, d’autant qu’ils soutiennent cette récompense et entretiennent des contacts dans la société de diverses manières.

Les touristes aiment aussi visiter notre ville, qui prend soin de ses monuments historiques. La population locale s’en réjouit également.


Contact

Skalecki Georg
Landesamt für Denkmalpflege Bremen/ The State Office for Preservation
[email protected]
https://www.denkmalpflege.bremen.de/denkmalpreis-2415


Source de financement

Financement privé


FILTRE PAR FILTRE PAR
Composantes
1. LA COMPOSANTE « SOCIALE » (S)
S1
S10
S2
S3
S4
S5
S6
S7
S8
S9
2. COMPOSANTE « DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ET ÉCONOMIQUE » (D)
D1
D10
D11
D2
D3
D4
D5
D6
D7
D8
D9
3. COMPOSANTE « CONNAISSANCE ET ÉDUCATION » (K)
K1
K10
K11
K2
K3
K4
K5
K6
K7
K8
K9
Pays et organisations internationales
Albanie
Andorre
Arménie
Autriche
Azerbaïdjan
Bélarus
Belgique
Bosnie-Herzégovine
Bulgarie
Croatie
Chypre
République tchèque
Danemark
Estonie
Europe
Finlande
France
Géorgie
Allemagne
Grèce
Saint Siège
Hongrie
Islande
Irlande
Italie
Kazakhstan
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Monaco
Monténégro
Pays-Bas
Macédoine du Nord
Norvège
Pologne
Portugal
République de Moldova
Roumanie
Fédération de Russie
Saint Marin
Serbie
République slovaque
Slovénie
Espagne
Suède
Suisse
Turquie
Ukraine
Unesco
Royaume-Uni
Reset Filter

The golden collection of good practices