Retour

Nouvelle visite du Comité Anti-Torture du Conseil de l'Europe à la Prison n° 8 à Bender

Pendant une visite de trois jours ayant débuté le 3 février 2004, une délégation du Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) a réexaminé la situation à la Prison n° 8 à Bender. Cet établissement, visité par le CPT en novembre 2003, est privé d'eau courante et d'électricité depuis le 10 juillet 2003, par décision des autorités municipales de Bender. Pendant la visite, la délégation a exploré la façon de sortir de l'actuelle impasse en ce qui concerne l'approvisionnement en eau courante et électricité.
11/02/2004
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

La visite a été effectuée par deux membres du CPT, Andres LEHTMETS, psychiatre estonien et Premier Vice-Président du CPT (Chef de la Délégation), et Mario FELICE, avocat maltais. Ils étaient secondés par Jan MALINOWSKI du Secrétariat du CPT.

Au cours de la visite, la délégation du CPT a rencontré Vasile DOLGHIERU, Ministre de la Justice de la République de Moldova, et Valentin SEREDA, Directeur Général de l'Administration Pénitentiaire. La délégation s'est aussi entretenue avec Alexandr Ivanovitch POSUDNEVSKY, Chef de l'Administration Municipale de Bender.

* * *

La Prison n° 8 fait partie du système pénitentiaire de la République de Moldova, mais est située dans une zone contrôlée par la région transnistrienne. Cette région de la République de Moldova s'est autoproclamée république indépendante en 1991.