Antonio VERCHER NOGUERA (Espagne) Président du CCPE depuis janvier 2021

L’importance croissante des ministères publics d’Europe s’accompagne d’une augmentation de la complexité et de la variabilité des crimes commis sur notre continent. Cette complexité et cette variabilité se retrouvent également dans d’autres domaines, comme la protection des victimes et des témoins, les situations d’urgence, l’éthique, l’administration pénitentiaire, etc., etc.

Ces parallèles s’expliquent aisément. Les procureurs ont une perspective sociale très étendue et doivent être prêts à tous les types de nouvelles approches qui peuvent survenir dans le domaine pénal et dans les autres secteurs connexes. C’est pourquoi le CCPE est largement sensibilisé à tous les phénomènes socio-criminels existants et a décidé de lancer le débat sur leurs aspects les plus divers, en formulant de multiples opinions pour préparer des ripostes efficaces et pertinentes. En temps utile et dès l’apparition de la pandémie, le CCPE a ainsi décidé de préparer un avis visant à clarifier l’incidence de ce phénomène très préoccupant sur les différents ministères publics d’Europe.

Tel est d’ailleurs l’objectif clair du CCPE pour le proche avenir. Rappelons que le CCPE est toujours au courant des besoins des procureurs et de leurs préoccupations professionnelles, car ils sont directement liés aux besoins et préoccupations de la société en général.

 

Antonio Vercher Noguera