Zurück

Droits de l’homme et environnement : vers un nouvel instrument non contraignant

Comité des Ministres Strasbourg 15 Mai 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Droits de l’homme et environnement : vers un nouvel instrument non contraignant

Déclaration des Présidences sortante et entrantes du Comité des Ministres

Dans une déclaration adoptée aujourd’hui, la présidence sortante (Géorgie) et les présidences entrantes (Grèce et Allemagne) du Comité des Ministres ont appelé à l’élaboration d’un instrument non contraignant sur les droits de l’homme et l’environnement pour adoption au plus tard fin 2021.


 Déclaration


  La protection de l'environnement et les droits de l'homme dans le contexte des politiques nationales ont été examinés lors d'un événement qui s'est tenu à Strasbourg en février 2020


Events Events
Follow us Follow us

       

Galerie Galerie
galleries link
Facebook Facebook
Twitter Twitter