Zurück

Le Conseil de l'Europe publie des orientations pour protéger les enfants de détenus

Comité des Ministres Strasbourg 4 avril 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Shutterstock.com

Shutterstock.com

Le Conseil de l'Europe a publié aujourd’hui des orientations destinées à ses 47 États membres et visant à préserver les droits et les intérêts des enfants de détenus.

En Europe, d’après les estimations basées sur le nombre de détenus, quelque 2,1 millions d’enfants ont un parent en prison. Cette situation peut entraîner un traumatisme, une stigmatisation, des angoisses, une privation de soins parentaux et une perte de moyens financiers qui risquent de nuire au bien-être, au développement personnel, voire à la vie de ces enfants.

Le Comité des Ministres – l’organe exécutif de l’Organisation – a adopté une Recommandation qui rappelle que les enfants de détenus ont les mêmes droits que les autres enfants, y compris celui d’avoir des contacts réguliers avec leurs parents, sauf si cela est jugé contraire à leur intérêt supérieur.

Le maintien de relations entre l’enfant et les parents peut avoir une incidence positive sur l’enfant mais aussi sur le parent détenu, sur le personnel et l’environnement pénitentiaires. En améliorant la préparation du détenu à sa libération et à sa réinsertion, cela peut également protéger la société dans son ensemble, souligne le Comité des Ministres.


Follow us Follow us

       

Galerie Galerie
galleries link
Facebook Facebook
Twitter Twitter