Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI)


La Commission anti-racisme du Conseil de l’Europe prépare un rapport sur la Norvège

Strasbourg, 19.03.2014 – Une délégation de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) a visité la Norvège du 10 au 14 mars 2014, première étape dans la préparation d’un rapport de monitoring. Durant sa visite, la délégation de l’ECRI a recueilli des informations sur la législation, les discours de haine, la violence, les politiques d’intégration, les questions concernant les LGBT et d’autres sujets.

La délégation a tenu des réunions à Oslo avec des représentants du gouvernement, d’autorités indépendantes et d’ONG.

A la suite de cette visite, l’ECRI adoptera un rapport qui sera publié en 2015 dans lequel elle formulera de nouvelles recommandations sur les mesures à prendre par les autorités pour combattre le racisme, la discrimination, la xénophobie, l’antisémitisme et l’intolérance dans le pays. Parmi ces recommandations, deux seront réexaminées deux ans après la publication du rapport dans le cadre d’un processus de suivi intérimaire.

Dans son rapport de 2008, l’ECRI a exprimé son inquiétude au sujet : du manque d’une base de données complète et facilement consultable sur les incidents susceptibles de constituer des infractions à caractère raciste et sur la façon dont le système de justice pénale y donne suite ; les difficultés rencontrées par les victimes de discrimination à faire valoir leurs droits.

L’ECRI, organe de protection des droits de l’homme du Conseil de l'Europe, composé d’experts indépendants, est chargée du suivi des problèmes de racisme, de xénophobie, d’antisémitisme, d’intolérance et de discrimination fondée sur des motifs tels que la « race », les origines ethniques/nationales, la couleur, la nationalité, la religion et la langue (discrimination raciale) ; elle élabore des rapports et adresse des recommandations aux Etats membres.

Pour plus d'informations sur l’ECRI : www.coe.int/ecri

Lien vers le rapport de l’ECRI sur la Norvège en 2008

Contact presse : Stefano Valenti, Tel: +33 (0)3 90 21 43 28, stefano.valenti@coe.int